Samedi 29 septembre

Ciné Ménilmontant #8 : fiction et documentaire

Pavillon Carré de Baudouin

jeudi 20 septembre 2018 , par Menil.Info

Festival entièrement gratuit, au Pavillon Carré Baudouin

11h30

Projection de court métrage produit par des sociétés de production implantées dans le quartier de Belleville/Ménilmontant
Nous avons le plaisir d’annoncer la projection du court métrage produit par Haïku Films (Claire Trinquet, Thomas Jaeger, Antoine Delahousse. "Zaïna46" (22min) de Laure Desmazières avec Djemel Barek , Foed Amara, Djibi Sy, Julia Perazzini, Baya Belal

Synopsis :
Abdel travaille dans un café depuis plusieurs années en France.Sa femme,Zaïna,est restée de l’autre côté de la Méditerranée. Et toute tentative de communication rend le manque de l’autre plus insupportable.
Prog en cours. En présence des équipe des films

14h

Avant-premiere
"Danse Elargie 2018"
(20min) réalisé par Josselin Carré et filmé au Théâtre de la Ville (page officielle). Produit par Oléo films
"Home" (20min) réalisé par Josselin Carré avec Papanosh Papanosh, Roy Nathanson, Napoleon Solo Vox. Produit par Readymade factory et les Les Vibrants Défricheurs
"Live Eloïse Decazes / Eric Chenaux" au festival Mens Alors. Produit par Oléo films pour Culturebox
En présence des équipes des films

16h

"L’heure des loups" (55min) réalisé par Marc Khanne produit par Mille Plateaux
En présence de l’équipe du film

Synopsis "Home"

"Le film « Home, 17.04.2018 » veut raconter au plus la nouvelle création musicale du groupe Papanosh, en un film la fois documentaire par ses prises de paroles, clip dans son écriture narrative, et captation de concert véritable, en multicamera.

Papanosh réunit à ses côtés Roy Nathanson, saxophoniste et poète new-yorkais, et Napoleon Maddox, rappeur et beat boxer de Cincinnati, dans un spectacle poétique et envoûtant autour d’une problématique simple : qu’est-ce qu’être chez soi ? "Home", c’est donc cet écrin intime et chaleureux que chacun porte au plus profond de lui. Le film s’amusera à construire une maison en constante évolution, un foyer sujet à toutes les mutations, en donnant à voir le processus de création, son parcours et son résultat.

Le projet musical est doublé d’une mise en scène dynamique : un appel à l’échange entre les badauds et les artistes qui ne se focalise pas uniquement sur la performance des artistes, mais s’attarde plutôt sur certains détails du foyer éphémère dessiné en quelques traits, sur certains objets du décor, ou sur l’action d’un spectateur qui participe tout autant au mouvement.

Synopsis "L’heure des loups"

Été 2015, parti filmer les bergers des Cévennes, le réalisateur est le témoin de l’attaque d’un loup sur un troupeau. D’emblée, le spectateur est entrainé dans l’émotion d’une enquête à fleur de peau. C’est que les attaques font mal. Il y a le stress, la fatigue, et derrière la peur que ça n’en finisse pas. Alors les éleveurs peuvent-ils vivre avec les loups comme l’affirment ses défenseurs ? À quelles conditions ? Et la biodiversité, le hors-sol, les moyens de protection, la gestion du prédateur ? Des Cévennes aux Alpes, en passant par les Vosges, le film explore les contradictions et les éléments clés d’un impossible débat.

Voir en ligne : Event FB

Publier un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

  • Sur le web