Vidéo

Anne Sylvestre : « Écrire pour ne pas mourir »

mardi 1er décembre 2020 - 17:37

Article

Extrait - Il y a trois ans, lors d’une passionnante rencontre à « L’Oiseau bleu », son café-QG de quartier dans le XXe, pour ses 60 ans de carrière et la sortie de son intégrale « adulte », elle s’était offusquée qu’on titre « La reine des Fabulettes ne lâche rien ».

Mort d’Anne Sylvestre, grande dame de la chanson et voix des enfants

« On m’a tellement cantonnée aux Fabulettes, soupirait-elle. C’est pourquoi je ne les ai jamais chantées sur scène. Pour autant, je ne renierai jamais ces petites fables nées en même temps que ma première fille, car elles m’ont donné une grande liberté. Comme mes autres chansons, elles ne sont passées ni à la radio ni à la télé. Je dois leur succès principalement aux enseignants. »

Si une chanson la résume, c’est Écrire pour ne pas mourir. Ce magnifique texte de 1985 pourrait être son épitaphe :

Écrire, sagesse ou délire
Écrire pour tenter de dire
Tout ce qui m’a blessé, dire tout ce qui m’a sauvé
Écrire et me débarrasser
Écrire pour ne pas sombrer
Écrire, au lieu de tournoyer, écrire et ne jamais pleurer rien que des larmes de stylo
Qui viennent se changer en mots pour me tenir le cœur au chaud. »

Lire l’article complet sur Le Parisien (gratuit)

Mots-clés liés

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda

Agenda "permanences"

>
Ven 16 et sam 17 décembre

Bric à brac de Noël

L’association « la vague à l’âme » invite des artistes artisan.es et fabricant.es les vendredi 16 et samedi 17 décembre. 32, rue des couronnes
>
Du 18 nov au 18 déc

« Natures partagées », exposition en plein-air

Ateliers d’Artistes de Belleville
Dans la ville, le besoin de nature se fait sentir, et ce sentiment s’est renforcé depuis le premier confinement.
>
Mondial de football

No Qataran ! : le Babel Café se met à l’heure du boycott

Peuple de Paris dégoûté par ce Mondial qui concentre tout ce que le football moderne a d’abject, le contre-programme alternatif du Babel Café est pour toi.
>
Novembre & décembre

Envie Le Labo : programmation de novembre et décembre

Au programme, des événements thématiques, pour petits et grands autour du fil rouge "se nourrir" (volet 2/2) pour continuer de nous approcher d’une alimentation plus saine, durable et (...)
>
Du 15 octobre au 11 février

CAPITALE(S), 60 ans d’art urbain à Paris

Expositions
Pendant 4 mois, plus de 70 artistes à découvrir, avec des œuvres historiques, des interventions in situ, des installations, une programmation "hors les murs" (...)
>
Du 15 septembre au 6 janvier

« Belleville, années 70 »

Carré Baudouin
L’association « Belleville, un esprit de Paris » vous propose une nouvelle exposition de photographies de François-Xavier Bouchart, sur les murs extérieurs du Carré Baudouin (...)
  • Sur le web