Compte-rendu de la réunion sur les reports de trafic automobile rue de Ménilmontant

« Ménilmontant ne lâchera pas »
lundi 30 novembre 2020 - 10:18

Jeudi 26 novembre 2020 a eu lieu une réunion publique consacrée au plan de circulation dans le 20ème par ZOOM organisée par la Maire du 20ème arrondissement

Voici un bref compte rendu pour vous tenir informés des démarches et propositions faites.

Il y a eu environ 100 participants dont pour les personnes élues et chargées de mission pour la ville de Paris :

Eric Piez ( Maire du 20ème)
Vincent Goulin (adjoint mairie 20ème en charge des transports, des mobilités, des déplacements du code de la rue et de la végétalisation de l’espace public)
David Belliard (Adjoint de la mairie de Paris en charge de la transformation de l’espace public, des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie)
Michel Roger (conseiller d’arrondissement, délégué au maire du 2à en charge de la voirie)
Charlotte Guth (cheffe de la mission aménagements cyclable à la Direction de la Voirie et des Déplacements à la Ville de Paris)
Jacques Baudrier (conseiller de Paris et conseiller d’arrondissement, adjoint à la maire de Paris en charge de la construction publique, du suivi des chantiers, de la coordination des travaux sur l’espace public et de la transition écologique du bâti)

D’autres personnes du milieu associatif telles que
l’association Respire : Olivier Blond, et Frédéric Leohnard
l’association des vélos  : Jonathan Klym
Représentante de parents d’élèves école rue des Pyrénées

Dans un premier temps, les élus et chargés de mission des aménagements cyclables de la ville de Paris ont expliqué les raisons de la fermeture de l’Avenue Gambetta à la circulation automobile, ainsi que l’ouverture des pistes cyclables (les coronapistes).
Cette décision politique (coronapistes) à la sortie du confinement au printemps 2020 a été prise dans l’idée de favoriser les déplacements en vélo des parisiens. Elle s’est faite sans concertation au regard du contexte de la crise sanitaire. La coronapiste de l’avenue Gambetta, s’inscrit également dans le plan du Vélopolitain.

Il est important de rappeler qu’aucune étude n’a été faite en amont prenant en compte le contexte urbain, géographique, démographique, et sociologique... des quartiers (avenue Gambetta et rue Ménilmontant).
C’est une évidence pour tous qu’il s’agit là d’un gros RATÉ, les études d’impact sont bien inutiles à ce stade. C’est du bon sens.
Un enfant de CP peut le comprendre...

- On a d’un côté :
Une avenue Gambetta de type haussmannienne (600m de long de place à place), large et bordée d’un côté par un cimetière avec de grands arbres, avec peu d’habitations et de commerces.
(une ligne de métro souterraine ligne 3 qui relie le Père Lachaise et place Gambetta)
(deux lignes de bus 61 et 69)

- Et de l’autre :
Un « faubourg » , Une rue Ménilmontant (longue de 1600m jusqu’à St Fargeau), étroite et très pentue, très dense en habitations et en population, avec 8 écoles et crèches (donc poussettes au niveau des pots d’échappement) et jardins publics en bordure, de nombreux commerces donc des livraisons quotidiennes, (une ligne de bus 96 sans couloir dédié qui pallie à l’absence de métro)

Pour toutes ces raisons citées plus haut, il est évident que l’avenue Gambetta peut supporter plus de trafic que Ménilmontant.

Le choix d’une coronapiste sur Ménilmontant aurait été plus judicieux !
Et à l’heure du vélo électrique, l’argument d’une rue trop pentue pour le vélo ne tient pas.

La situation actuelle :

La coronapiste décidée sur l’avenue Gambetta a eu pour conséquence de reporter toute la circulation automobile sur la rue de Ménilmontant, qui avait déjà subi le report de la rue de Belleville. Elle est devenue la seule voie montante pour rejoindre la banlieue.

Rue de Ménilmontant - Ménil Info

Aujourd’hui et même en plein confinement, c’est une véritable autoroute, les embouteillages sont permanents, la pollution est extrême, le bruit est infernal, les accidents fréquents, le bus n’avance plus...les habitants sont en danger et en souffrance.

La rue de Ménilmontant a été sacrifiée.

Voici les Propositions faites par la mairie :

Lors de la réunion la municipalité a proposé 2 solutions qui méritent d’être étudiées de plus près :

Solution 1 :

- report rue Sorbier. Réouverture de l’avenue Gambetta entre Sorbier et la place Gambetta créerait un "appel d’air" dans la rue Sorbier en augmentant son trafic de 500%
un trafic faible sur la voie mais des nuisances. Ce trafic resterait tout de même assez faible (350 véhicules) par rapport à la capacité de la voie, mais peut générer des nuisances.

Deux problèmes posés par ce report de trafic : 1. au carrefour Ménilmontant:Sorbier : problématique de mouvement tournant à droite en conflit avec les piétons qui traversent Ménilmontant. 2. Place Gambetta : rechargement de la place avec + 33à véhicules, risque d’aggravation de la congestion.
Pas d’itinéraire malin : pas de raccourci "Waze" avéré via Emile Landrin (+ 20 véhicules uniquement)

Proposition 2 :

- retour à la situation antérieure en termes de circulation automobile
Suppression du stationnement en autopartage et zones de livraison.
Rétrécissements à prévoir au niveau des arrêts de bus.
travaux à prévoir au niveau de la place Gambetta.
Enjeux et objectifs :
Le tracé de la Ligne V3 du futur "vélopolitain".
La nécessité d’avoir une piste protégée traversant et montante dans le 20ème, et faisant le lien entre le centre de Paris et les communes limitrophes (Montreuil, les Lilas, ...)
L’avenue Gambetta est la plus propice pour le vélo en termes de pente.

Trois possibilités de pistes cyclables :
- une piste cyclable bidirectionnelle côté cimetière du Père Lachaise
- une piste cyclable bidirectionnelle côté bâti
- deux pistes étroites de chaque côté* (impossibilité de doubler dans la montée)
*Possibilité à confirmer après étude des Services de la Ville.

La mairie propose la création d’un Comité de suivi - Modalités et organisation

10 personnes sélectionnées parmi les volontaires inscrits (tirage au sort si sup à 10)
Inscription par mail à l’adresse mairie20 (at) paris.fr en précisant pour chaque inscription : statut (riverain, commerçant, représentant associatif, représentant de quartier...) - lieu de résidence - jusqu’à lundi 20/11 à minuit.

Séances de travail une fois par semaine avec les élus et les services techniques pendant 2 semaines (le 07/12 et le 14/12)
Les lundis à 19h via Zoom (environ 1h30)
Présentation des résultats à l’occasion d’une seconde réunion publique : le 18 décembre à 19h00

Parallèlement le collectif a fait la demande auprès de la mairie pour qu’un représentant figure parmi le comité de suivi.

Pour les membres du collectif Ménilmontant ne lâchera pas !

Groupe FB Ménilmontant ne lâchera pas

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web