Samedi 31 octobre

« Día de las Muertas » à la TEP Ménilmontant

jeudi 22 octobre 2020 - 22:33

Article

Dans l’imaginaire collectif mexicain, la célébration annuelle du Día de los Muertos (Jour des Morts) est destinée à rappeler et à représenter un moment privilégié de rencontre. Les ofrendas (offrandes) installées entre le 1er et le 2 novembre sont des espaces temporaires où le monde réel et le monde des morts sont réunis.

Ce complexe culturel autour des défunts se matérialise dans une architecture symbolique et rituelle qui s’exprime dans un nombre infini de manifestations plastiques, dont beaucoup sont de nature éphémère, comme les arcs de cempasúchiles (roses d’Inde) et les représentations cosmogoniques implicites dans l’agencement, la logique des offrandes, la cuisine et l’organisation des espaces rituels, ainsi que dans la danse, la musique et le chant.

Cette tradition nous montre le syncrétisme résultant de longs processus culturels et sociaux. Malheureusement, au Mexique, en France et dans le monde, chaque jour est le Día de las Muertas.

Des féminicides sont commis sur tous les continents.

Au-delà des chiffres qui nous montrent une réalité alarmante, l’histoire de ces femmes est trop souvent passée sous silence, le féminicide étant normalisé et devenant ainsi " un cas comme un autre ".

Si nous ne nous mobilisons pas, ces femmes, nos amies, nos mères, nos sœurs, nos collègues, nos voisines resteront condamnées à l’invisibilité.
Il est nécessaire de comprendre que nous ne pouvons pas réduire le féminicide à une seule dimension, car toute femme, quel que soit son âge, son origine ou son niveau de vie, peut être la prochaine victime.

AUCUNE FEMME N’EST HORS DE DANGER.

Nous devons humaniser ce problème et prendre en considération toutes les femmes, sans exception.

Afin de commémorer les victimes et de sensibiliser à ce problème, nous mettons en place une ofrenda pour que les familles et/ou les proches de femmes assassinées puissent venir installer leur photo et partager leur histoire.
Mettre un nom et raconter une histoire est fondamental pour faire entendre chaque féminicide et pour rendre justice aux victimes.
Ces femmes devraient être en vie et nous devons sensibiliser la société à ce problème qui nous concerne tous.

DÍA DE LAS MUERTAS JUSQU’À LA FIN DE LA TRAGÉDIE !

Event FB

Mots-clés liés

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda

Agenda "permanences"

>
Du 12 au 16 octobre

Le Grand Banquet des Géants : carte blanche aux Grandes Personnes

Paris 11e
La famille des Grandes Personnes s’installe au cœur du 11e arrondissement de Paris et vous invite à un événement gastronomique gratuit et démesuré, où la faim justifie les moyens (...)
>
Du 15 septembre au 6 janvier

« Belleville, années 70 »

Carré Baudouin
L’association « Belleville, un esprit de Paris » vous propose une nouvelle exposition de photographies de François-Xavier Bouchart, sur les murs extérieurs du Carré Baudouin (...)
>
Du 10 septembre au 10 octobre

On est là ! Aux portes du 20e

Exposition photos
Une exposition de portraits réalisés par Fakele de ceux qui animent chaque jour le 20e arrondissement.
>
Budget Participatif 2022

La Maison de l’Air aux habitant.e.s !

Votez du 8 au 27 septembre
Le projet vise à restaurer la Maison de l’Air, située en haut du parc de Belleville, fermée au public depuis 2013. Ensemble, nous ferons de ce bien commun un espace de proximité et d’échange, (...)
>
D’avril à décembre

Kiosques en fête 2022

Au programme : concerts, spectacles, danses, happening, animations conviviales, théâtres, lectures, expositions photos et bien d’autres..
>
Septembre et octobre

Programmation d’Envie Le Labo : « se nourrir »

Programmation de la rentrée (septembre et octobre) autour du fil rouge "se nourrir".
  • Sur le web