Cinéma

Les filles de Ménilmontant

lundi 13 juin 2022 - 14:55

Nathanaëlle Gerbeaux, réalisatrice lesbienne, a reçu un soutien à l’écriture d’un court-métrage intitulé « Les filles de Ménilmontant ».

Ce film racontera l’histoire d’Anouk, 25 ans, qui rejoint les Filles de Ménilmontant, une équipe de football lesbienne et militante : la semaine, les joueuses chaussent les crampons, le week-end, elles militent contre les discriminations.
Anouk, de nature discrète et timide, cherche sa place dans ce nouvel univers. Au fil des entraînements et des réunions, elle fait la rencontre de Lyna, joueuse charismatique du groupe, qui l’invite à un évènement militant tenu secret…

Dans Les Filles de Ménilmontant, les personnages sont des femmes qui proviennent de tous les milieux sociaux, de toutes les origines et de plusieurs générations, célébrant ainsi la sororité intergénérationnelle et interclasse du groupe.

Le film souhaite peindre des femmes qui parlent et réfléchissent ensemble, chez qui la parole politique circule librement et intensément. Les discussions sont intelligentes, qu’elles concernent tant la question de l’arbitrage vidéo d’un match que la préparation d’une manifestation contre les violences faites aux femmes. Il s’agit de montrer des femmes au travail, curieuses, engagées mais aussi drôles et épanouies dans ce qu’elles font. Le film se veut également une célébration de la diversité des corps.

Le sport permet de mettre en scène, de rendre visibles les corps féminins et leur diversité. Dans les séquences de football, les corps féminins seront montrés dans toute leur richesse athlétique.

https://www.fondslesbien.org/les-filles-de-menilmontant/

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web