Hommage à Allain Leprest

Manchot, mais pas que

De Michel Doucet
dimanche 15 août 2021 - 11:12

L’hiver sans fin fond et chancelle,
la fée printemps ouvre ses ailes,
l’été engrange ses moissons,
l’automne entonne sa chanson…

Puis de nouveau ça recommence
quatre saisons et sa présence
un son qui semble se vêtir
de mille éclats à ressentir…

Sur un cahier à carreaux crisse
un vers d’hier troussé qui glisse
tel un brin d’air sur un étang
qui vient danser avec le temps…

Dans le grenier de nos mémoires
où chaque instant vit son histoire
la sienne avec ses mots à lui
est un soleil en nous qui luit…

Dix ans déjà, que le temps passe,
aucun ne foule son espace,
qui donc pourrait de pieds demain
remplir les pas de son chemin…

Sans lui la vie est sur la brèche
qu’elle a dit l’eau qui se dessèche
qu’a dit le feu qui lui s’éteint
juste avant l’aube du matin...

Il est parti la mort dans l’âme
soufflant sur le feu de sa flamme
dans un grand champ coquelicot
camaradé par mille échos… co cos

L’été s’endort et s’en étonne
quand sa chanson l’automne entonne,
l’hiver se termine à son tour
quand le printemps chante l’amour.

Hommage à Allain Leprest…
(3 juin 1954-15 août 2011)

De Michel Doucet


Chanson Boum ! par Hélène Hazéra

21/07/2013 - « Nous avons beaucoup reçu Allain Leprest à Chanson Boum , et même avant , à Chanson dans la nuit depuis 20O1.Nous n’avons pas honte de ce favoritisme, quand les grands médias le boudaient. Cette année il n’y a pas eu de rendez vous avec Leprest, alors, pour finir cette saison où il nous a manqué nous allons l’évoquer avec nos archives , car il nous manque salement.Leprest son verbe de chanson, Leprest parlant de lui et de chanson, avec plein de versions inédites "pour la radio". »H.H

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web