Lundi 31 janvier - 19h

« Un bon jour pour écrire »

Moncœur Belleville
samedi 29 janvier 2022 - 13:24

Article

Le Moncoeur Belleville, la maison d’édition ¡ Si Señora ! et Frédéric Gruet organisent la première édition d’"un bon jour pour écrire".

Parce que nous avons tous des manuscrits qui trainent dans un coin, parce que nous avons tous besoin de conseils de temps à autre, parce que c’est bien de s’entraider, parce que parfois, il ne faut pas grand chose pour transformer un manuscrit qui ne fonctionne pas en un manuscrit qui fonctionne, parce que rien ne vaut l’énergie collective, parce que cuire des coquillettes, ça va bien un moment, parce que les barrages qui empêchent les saumons de remonter le courant, ça ne s’est toujours pas arrangé, parce que, de toute façon, vous ne saurez toujours pas pour qui voter même en tournant en rond pendant six mois dans votre chambre, "un bon jour pour écrire" invite toutes les autrices et tous les écrivains et les écrivaines et les auteurs, publiées, pas publiés, on s’en fiche, à venir présenter et réciter un passage d’une proposition littéraire (poésie, roman, témoignage, etc.) en moins de cinq minutes.

Ensuite, l’assistance sera libre de réagir sur cette proposition honnêtement et sans concession mais dans un esprit bienveillant.

Et d’ailleurs, si vous n’avez jamais rien écrit ou que vous ne voulez pas réciter, vous pouvez aussi venir dans l’assistance. Nous vous accueillerons à bras ouverts.

Sous le haut patronage depuis les cieux de Jim Harrison.

Merci, si possible, de vous inscrire en avance.

Moncœur Belleville
1, rue des Envierges 75020 Paris

En savoir plus / inscription

Mots-clés liés

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Autres articles

>
Samedi 8 octobre

Stag et Hervé Legeay au ScénoBar : le retour !

  • Sur le web