Histoire

Il était une fois le 20e… la naissance du 20e arrondissement

Extraits

Publié le jeudi 10 août 2023
1 commentaire

Découvrez la richesse patrimoniale du 20e au travers un ensemble d’articles sur le sujet.
L’occasion de mieux connaître l’arrondissement et son histoire.

Depuis juste avant la révolution, la ville de Paris était délimitée par le mur des Fermiers généraux. Ce mur entourait les 12 anciens arrondissements. Son objectif était de permettre la perception par la Ferme générale, aux points de passage appelé « barrière d’octroi », d’un impôt sur les marchandises entrant dans la ville (...)

Barrière des Amandiers
BNF Galicia

Le 20e n’aurait pas dû être le 20e !

Le 20e n’était pas voué à porter ce numéro en effet à l’époque des 12 arrondissements, les numéros étaient répartis de gauche à droite et séparés par la Seine. Le 20e aurait donc dû porter le numéro 17. Cependant, cette méthode de découpage aurait donné le numéro 13 à l’actuelle 16e arrondissement, ce qui ne plaisait pas à certains habitants influents de Passy. En effet, à l’époque, il existait une expression : « se marier à la mairie du 13e » (l’arrondissement n’existant pas) qui signifiait vivre en concubinage (...)

Voir en ligne : L’article complet sur Mairie20.paris.fr

Partagez :

Messages

  • Je recherche mon école détruite qui était rue des Panoyaux dans les années1960, école privée du Sacré Coeur où j’ai fait mon catéchisme et il y avait une petite chapelle dans la cours à l’entrée et par un petit couloir il y avait une autre cour avec un grand préau, nous montions dans les petites classes par un escalier en bois sentant la cire, je recherche des photos, si vous avez des informations, merci.

Publier un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.