Législatives 2024

La violence d’extrême droite a frappé hier dans le 20e

Communiqué de Danielle Simonnet

Publié le mercredi 3 juillet 2024

Hier soir, alors qu’ils collaient des affiches sur des panneaux officiels dans le 20e arrondissement, 4 militants ont été violemment agressés par des militants d’extrême-droite.

Après avoir tenté de les empêcher de coller, un individu, bientôt rejoint par plusieurs autres, les a agressés avec un pistolet à poivre et des gaz lacrymogènes. Ils ont été frappés et insultés de "salopards d’antisémites". Ils ont craint pour leur vie, au vu de la violence des agresseurs, qui semblaient vouloir en découdre. Les agresseurs ont pris la fuite suite au passage à proximité d’un véhicule de police municipale.

Galvanisées par la possible victoire du RN ce dimanche, des groupuscules fascistes se déchaînent partout dans le pays, visant notamment les personnes racisées. Le 20e n’y échappe pas. Leur cible cette fois, les militants de gauche du Front populaire, seule alternative et seul rempart possible à la haine raciste qu’ils incarnent.

Nos camarades vont déposer plainte ce matin. Nous espérons que l’enquête permettra de retrouver les auteurs de ces violences et que justice soit rendue.

Plus que jamais soyons déterminés à empêcher la prise du pouvoir par l’extrême droite, sa violence et ses nervis et à lutter sans relâche contre le racisme et l’antisémitisme : no pasaran !

Voir en ligne : https://x.com/SimonnetDeputee/

Partagez :
Publier un commentaire
modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici