Vidéo

« Les anges ne meurent pas » : Giuseppe Belvedere vu par Diane Richard

samedi 17 novembre 2018 - 17:31 - 2 commentaires

Article

Ce film de Diane Richard, son amie et voisine, vous présente Giuseppe Belvedere, cet homme qui sans relâche nourrit et soigne les pigeons dans le 4e arrondissement de Paris, aux alentours de Beaubourg et ce depuis de nombreuses années.

Il y exprime les raisons de son combat, ce combat qui vise à ce que les oiseaux puissent vivre, même à Paris, même si un certain nombre d’habitants et d’élus souhaite les éradiquer.

Vous y entendrez également les opposants à Giuseppe, ceux qui ne veulent, ne peuvent comprendre cette mission qu’il s’est assignée depuis tant d’années.

« Les anges ne meurent pas » , ni Giuseppe, à la rue depuis 3 ans , ni les oiseaux qui ont trouvé en Giuseppe le gardien de leur vie. Espérons qu’au delà de la survie de ces pigeons, des moineaux, de la survie de Giuseppe qui évolue au milieu d’une agressivité ambiante que le film tente de transmettre, un jour, pourront cohabiter homme et animal, être vivants différents, dans le respect les uns des autres.

- Source maraudes.fr/

« Hier (8/11), la mairie de paris, a enlevé la camionnette de Giuseppe Belvedere avec tous ses médicaments, ses papiers et les 23 pigeons dedans,... Il a dormi à la rue cette nuit.
Après 24h de recherche, il a obtenu l’info que son véhicule se trouve à la préfourrière de Pantin...
 »
- GIUSEPPE EST EN DANGER DE MORT

© Valérie Dubois 2015
Prix photo du Muséum - Prix Nouveau Regard - « La nature en ville »

Page de soutien sur FB

Mots-clés liés

Version imprimable de cet article Version imprimable

Commentaires

  • 1. « Les anges ne meurent pas » : Giuseppe Belvedere vu par Diane Richard
    12 décembre 2020, 20:48 - louis

    Une personne extraordinaire croisé un dimanche au marché aux oiseaux. Une très belle âme.

  • 2. « Les anges ne meurent pas » : Giuseppe Belvedere vu par Diane Richard
    23 janvier, 20:05 - SOPHIE

    le bien prendra le dessus sur le mal
    c’etait un ange !
    j ai envie de pleurer, car il etait unique , j ai rien a dire sauf que le monde est peuplé de diables a forme humaine ; mais tout se paye.

Publier un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda

Agenda "permanences"

>
Du 18 nov au 18 déc

« Natures partagées », exposition en plein-air

Ateliers d’Artistes de Belleville
Dans la ville, le besoin de nature se fait sentir, et ce sentiment s’est renforcé depuis le premier confinement.
>
Mondial de football

No Qataran ! : le Babel Café se met à l’heure du boycott

Peuple de Paris dégoûté par ce Mondial qui concentre tout ce que le football moderne a d’abject, le contre-programme alternatif du Babel Café est pour toi.
>
3, 4 et 10 décembre

Les artistes des Ateliers du Père-Lachaise Associés proposent deux événements en décembre

Expositions
Les 3 et 4 décembre, 21 artistes ouvriront exceptionnellement leurs ateliers et le 10 décembre se déroulera la 4e édition de la Galerie Ouverte.
>
Du 4 au 30 novembre

Exposition de Gaëlle Cueff à Ménilmontant

La Cantine
« Un endroit comme on n’en fait plus. N’hésitez pas à me faire signe si vous passez, il se pourrait que je sois dans les parages »
>
Novembre & décembre

Envie Le Labo : programmation de novembre et décembre

Au programme, des événements thématiques, pour petits et grands autour du fil rouge "se nourrir" (volet 2/2) pour continuer de nous approcher d’une alimentation plus saine, durable et (...)
>
Du 15 octobre au 11 février

CAPITALE(S), 60 ans d’art urbain à Paris

Expositions
Pendant 4 mois, plus de 70 artistes à découvrir, avec des œuvres historiques, des interventions in situ, des installations, une programmation "hors les murs" (...)
>
Du 15 septembre au 6 janvier

« Belleville, années 70 »

Carré Baudouin
L’association « Belleville, un esprit de Paris » vous propose une nouvelle exposition de photographies de François-Xavier Bouchart, sur les murs extérieurs du Carré Baudouin (...)
>
D’avril à décembre

Kiosques en fête 2022

Au programme : concerts, spectacles, danses, happening, animations conviviales, théâtres, lectures, expositions photos et bien d’autres..
  • Sur le web