Jeudi 8 décembre

Meeting public contre la fermeture des lycées et des classes à Paris

Publié le mercredi 7 décembre 2022

Non à la fermeture des lycées et des classes à Paris !
Meeting public, jeudi 8 décembre, 18h30
salle des mariages de la Mairie du 20e

La Région Île-de-France et le Rectorat de Paris ont annoncé vouloir fermer définitivement 9 lycées de Paris, 7 à la rentrée 2023, 2 autres à la rentrée 2024. Et 5 autres lycées verraient fermer des classes et sections entières. Sur ces 14 lycées concernés en tout, 7 sont des lycées professionnels. D’autres sont des lycées ou filières générales, parfois les seuls de leur quartier. Et ce n’est sans doute que le début d’un processus de fermeture d’autres établissements encore.

Cette décision s’est faite sans aucune concertation, ni avec les personnels, ni avec les élèves et leurs familles. Dès 2023, ce sont près de 800 élèves qui devront changer d’établissement, avec des équipes déstabilisées, subir des travaux…

Ces fermetures, de lycées comme de filières, se font au nom de la rentabilité, par refus de faire les investissements nécessaires, pire en supprimant de moitié les fonds aux lycées parisiens comme le prépare la Région. Elles entraîneraient des déménagements dans des lycées qui n’ont pas forcément la place ni les équipements nécessaires.

Fermer, c’est supprimer des postes de personnels, des sections d’enseignement et entasser les élèves dans des classes surchargées. C’est aussi dégrader les conditions de travail et entraîner des fermetures de classe, des déplacements de structures et des suppressions de filières dans les lycées « receveurs ».

En tout plus de 20 établissements sont concernés par ces fermetures.

Surtout, fermer ces lycées et ces filières, c’est détruire le service public d’éducation de proximité, notamment pour les élèves des classes populaires. C’est fermer des structures à taille humaine pour des établissements paquebots où les difficultés sociales et scolaires des élèves seront moins bien prises en compte.

Et c’est aussi en lien avec la destruction de la voie professionnelle

Nous ne sommes pas dupes. Si des LP parisiens ferment cela découle de la réforme de la voie professionnelle annoncée par le gouvernement qui prévoit la destruction du lycée professionnel pour le rapprocher de l’apprentissage. En augmentant de 50 % les périodes de stage en entreprise c’est autant de cours qui seront supprimés. Les horaires des matières enseignées seront décidés localement : c’est la fin de l’égalité du service public d’éducation.

Aujourd’hui les personnels, les élèves les parents de ces lycées, les élus aussi, sont mobilisés pour le maintien de tous les établissements. Ils et elles vont continuer de s’organiser en assemblées dans leurs établissements, à agir y compris par la grève contre les fermetures, actuelles comme à venir, et pour le retrait de la réforme de la voie professionnelle. C’est une mobilisation d’intérêt public. Nous vous invitons à venir la partager lors d’un :
Meeting contre les fermetures de lycées et de classes à Paris, le 8 décembre, 18h30, salle des fêtes de la Mairie du 20e, à l’appel des lycées mobilisés

Avec le soutien des syndicats : CGT, CNT, FO, FSU, SUD

Voir en ligne : Télécharger le tract au format pdf

Partagez :
Publier un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.