Solidarités

« On veut pas de ça ici ! » : les riverains de Saint-Fargeau très remontés

mardi 21 décembre 2021 - 11:19 - 1 commentaire

La réunion d’information organisée par l’Armée du Salut, qui porte le projet, et les élus du XXe arrondissement, a donné lieu à de vifs échanges avec les habitants du quartier ce lundi soir.

« On n’a pas envie de devenir la porte de la Chapelle »

La foule était si dense ce lundi soir, devant l’ancienne agence de la Caisse primaire d’assurance maladie, qu’une équipe de policiers municipaux s’est déplacée afin d’éviter d’éventuels débordements (...)

Lire l’article complet - payant - sur Leparisien.fr

Version imprimable de cet article Version imprimable

Commentaires

  • 1. « On veut pas de ça ici ! » : les riverains de Saint-Fargeau très remontés
    22 décembre 2021, 18:27 - JACQUIN-PHILIPPE Josette

    ÇA NE VEUT PAS DIRE QU’ON NE VEUT RIEN !

    Ce local mérite en effet d’être réaménagé et occupé pourquoi pas aussi charitablement mais surtout "intelligemment".

    Sa localisation parle d’elle même : la rue n’est pas très large et l’on se frôle sur les trottoirs sauf juste en face du local, où il s’élargit et est abondamment fleuri par les riverains bénévoles, un peu plus loin un square récent qui doit être prochainement agrandi, plutôt destiné à de jeunes enfants, quelques bancs pour des personnes âgées peut-être. Autour un peu partout des résidence habitées calmement par des familles avec enfants et des retraités. Toutes ou presque possèdent un espace de verdure entretenu avec soin ce qui coûte de l’argent aux résidents.

    Si les occupants du local aménagé sont capables de respecter tout cet environnement pourquoi pas : des mamans avec enfants par exemple chassées de chez elles ne pouvant pas payer leur loyer ou effrayées par un compagnon violent. Alors là, pourquoi pas ! mais alors gardons-les la nuit avec leur petite famille.

    Car le problème est bien là, la nuit, les personnes hébergées le jour vont où ? Dans le petit square St Fargeau ? Rue Pierre Foncin nouvellement aménagée à grands frais pour les enfants des écoles toutes proches, dans le parc Emmanuel Fleury plus loin et puis … pourquoi pas dans les jardins privées des résidences ?

    Maintenant, j’espère que ces pauvres gens n’essayent pas d’oublier leur malheur dans l’alcool ou la drogue car sinon quelle promiscuité pour les enfants du quartier, quel danger pour les personnes fragiles incapables de se défendre d’une demande "musclée" d’argent. Sans compter les dealers que cela risque d’attirer.

    J’ai beaucoup de respect pour le travail immense que fait l’Armée du Salut au secours des plus démunis et je pense que ce sont des personnes sensées, aussi j’attends d’eux qu’ils réfléchissent à tout ça. Qu’ils réfléchissent bien qui ils vont aider dans ce local et comment.

    Et si on aménageait là quelques petites chambres/cabines en plus des sanitaires et du réfectoire, ne serait-ce pas encore plus charitable mais attention : en triant bien qui on installe dans ce quartier plein d’enfants.

    DONC : POURQUOI PAS MAIS PAS N’IMPORTE QUI ET PAS N’IMPORTE COMMENT !

Publier un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web