Histoire

1871 - Un épisode de la commune de Paris à Ménilmontant

par l’abbé Henri Calhiat
samedi 6 mars 2021 - 10:52
Nous sommes au quartier de Ménilmontant, à l’église, la magnifique église de Notre-Dame de la Croix. Là doivent se passer des scènes qui ne peuvent tomber dans l’oubli.
 
Un héros les domine par son courage et son dévouement aussi intelligent qu’intrépide... il importe qu’il soit connu (...)
 
Le 22 mai, Ménilmontant est dans la terreur : le soleil ne se couchera pas sans éclairer un sinistre spectacle.
 
Survient Bretonneau, l’oeil en feu, les cheveux en désordre, la rage au coeur.
Bretonneau, hâtons-nous de le dire, est le grand chimiste de la Commune ; il a étudié le moyen de détruire 200 000 hommes à la demi heure ; il connait de longue date le picrate et le pétrole, et, grâce à ces deux puissances du jour, il espère faire sa démonstration avec le plus éclatant des succès.
Or, il compte la faire dans l’église, et dès qu’il aperçoit le prêtre qui la garde, il lui crie :
 
" - Citoyen, l"église ! Il me faut l’église, ainsi que les clés, et cela tout de suite.
- Ah, vous voilà, répond l’abbé avec le sourire d’un homme fort de son droit : qu’êtes-vous donc devenu depuis que je ne vous ai vu ?
- Je n’ai pas de temps à perdre : il me faut l’église, vous dis-je, et les clés !!"
 
(...)

Lire le manuscrit complet sur Gallica


Auteur du texte : Henry Calhiat (1836-19..).
Date de l’édition originale : 1879

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web