Mardi 18 septembre

« Dix ans d’Action directe », rencontre avec Jean-Marc Rouillan

mercredi 5 septembre 2018, par Ménil Info

A l’occasion de la parution de "Dix ans d’Action directe 1977-1987" de Jean-Marc Rouillan chez Agone et de "Action directe, les premières années" d’Aurélien Dubuisson chez Libertalia, rencontre avec les deux auteurs pour une discussion croisée.

« Le nom “Action directe” a surgi lors d’une réunion dans un tout petit appart donnant sur le cimetière de Montmartre. Il avait été avancé par un camarade italien. Savait-il que la puissante organisation du syndicalisme révolutionnaire italien au début du XXe siècle était Azione Diretta ?
Lorsque ce nom est apparu officiellement, nombreux furent les censeurs : ils n’y voyaient que référence au militarisme ou à l’anarchisme de la propagande par le fait.
C’était oublier combien ce terme appartient au patrimoine de toute la classe prolétarienne, qu’on le retrouve dans les premiers congrès de la CGT et dans les luttes de libération nationale. »

Du choix de la lutte armée à l’emprisonnement de 1980 et l’amnistie de 1981, de l’investissement avec les sans-papiers du quartier de la Goutte d’or au retour à la clandestinité en 1982 puis à l’arrestation de 1987 avec Nathalie Ménigon, Joëlle Aubron et Georges Cipriani en passant par les liens avec la Fraction armée rouge et les Brigades rouges, Jean-Marc Rouillan raconte pour la première fois l’histoire interne d’Action directe.
Analyse critique par l’un de ses protagonistes, ce livre est une pièce indispensable d’un fragment de l’histoire politique française et européenne. Si cette histoire attend ses historiens, elle ne se fera pas sans ses témoins.

Mardi 18 septembre de 18:30 à 20:30
Le Monte-en-l’air

71 rue de Ménilmontant / 2 rue de la Mare, 75020 Paris

Voir en ligne : Event FB

Publier un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité

Agenda

Vendanges participatives au parc de Belleville

Mardi 25 septembre 09:00-16:00

Exposition « La Zone »

Du 26 septembre 14:00 au 8 décembre 22:00

Portes ouvertes des Ateliers des Artistes de Ménilmontant

Du 27 septembre 14:00 au 30 septembre 20:00

Ya Rayah. Soirée chaâbi en honneur de Rachid Taha

Vendredi 28 septembre 20:00-23:00

Fête de la Commune de Paris 1781

Samedi 29 septembre 16:00-20:00

0 | 5 | 10

Commentaires

Décès de Rachid Taha (+vidéos)

A l’occasion de la nocturne des 27e Portes Ouvertes des artistes de Ménilmontant, le CIP20 rend honneur à Rachid Taha, un artiste habitué du quartier qui vient de nous quitter.
http://menil.info/Ya-Rayah-Soiree-chaabi-en-honneur-de-Rachid-Taha

Décès de Rachid Taha (+vidéos)

Bouleversé, comme beaucoup d’autres, par la disparition de Rachid Taha, Brian Eno, le producteur et compositeur anglais qui contribua notamment a l’émergence de la musique ambiant, pris la plume afin de saluer, une dernière fois, cet artiste avec qui il avait eu l’occasion de travailler sur l’album Tékitoi, paru en 2004. Une lettre que l’on vous retransmet intégralement :
http://www.nova.fr/la-lettre-de-brian-eno-rachid-taha

Décès de Rachid Taha (+vidéos)

Rachid Taha est algérien. Pour la première fois depuis une dizaine d’année, il retourne pour une série de concerts dans son pays natal, confronté à des sentiments conflictuels, entre attachement et révolte. Rachid rock la casbah ?
Un film documentaire de Pascal Forneri
Filmé, monté par Pascal Forneri
Produit par Barclay, Universal
2006 / 40’
http://menil.info/Rachid-Taha-en-Algerie-ma-parabole-d-honneur-video

« Rue des Cascades », projection en plein air

Cinquante-quatre ans après sa sortie, Un gosse de la butte (rebaptisé Rue des Cascades pour sa ressortie), cinquième long métrage de Maurice Delbez, retrouve les grands écrans en version restaurée. Tiré du roman de Robert Sabatier, Alain et le Nègre, paru en 1953, le film nous entraîne dans le Belleville et le Ménilmontant d’hier, sur les traces de joyeux loustics. Le réalisateur ne se contente pas de peindre ce perchoir populaire à titis. Il aborde des sujets loin d’être évacués aujourd’hui, comme le racisme et la liberté d’aimer, à travers la relation amoureuse entre une veuve (l’époustouflante Madeleine (...)

La Féline, mort imminente du bar le plus rock’n’roll de Paris

Ce samedi 28 juillet, le bar à concerts La Féline, rue Victor Letalle à Paris, tirait ses dernières pintes et servait ses derniers shots, sur fond de musique rock bien forte. Une foule nombreuse, massée sur toute la rue, était venue assister à l’enterrement. Qu’est-ce donc que les nuits de Ménilmontant y perdent, au juste, et pourquoi ?
Lire sur toutelaculture.com

Portes Ouvertes des Ateliers d’Artistes de Belleville

beaucoup d’artistes sont installés dans tout le quartier, à découvrir !

Décès de Florence Marek

https://youtu.be/wtVgAQhr434

Des élèves de CM1 rencontrent Jean-Pierre Jeunet

Quand Jean-Pierre Jeunet fait visiter une exposition à des CM1
23 janvier 2018
http://www.vousnousils.fr/

La Fontaine d’Henri IV

Comité de Défense de la Terrasse Henri IV !

Sidi Bémol au Studio de l’Ermitage

Succès très mérité au Festival du Film Insulaire de Groix.

Publicité