Covid-19

Extensions des terrasses éphémères jusqu’en juin 2021

vendredi 28 août 2020

"Compte tenu de l’ampleur de la crise qui frappe le secteur, la mesure, assortie de plusieurs contrepartie sera reconduite", a expliqué le premier adjoint d’Anne Higaldo, Emmanuel Grégoire.
Parmi les critères à respecter : la fermeture des terrasses à 22 heures, la limitation des nuisances sonores pour les riverains ou la signature d’une charte dans laquelle les brasseurs s’engagent à faire respecter les mesures sanitaires.

En cas de non-respect des conditions, les patrons de bars et restaurants pourraient être sanctionnés d’une amende de 168 à 500 euros.

Par ailleurs, l’Union des Métiers et des Industries de l’Hôtellerie (UMIH) lancera lundi la procédure des cahiers de rappel. Ainsi, les patrons pourront collecter les coordonnées des clients qui voudraient être contactés si un cas de coronavirus était suspecté dans leur établissement.

Lire l’article sur France3

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web