Musée national des arts asiatiques

Guimet invite Berlioz

Les 3 et 4 novembre

jeudi 26 octobre 2017, par Ménil Info

Vendredi 3 novembre

20h30 – Cour khmère (Musée, 6 place d’Iéna)
Concert sur une Jonque Chinoise

Jean-Christophe Frisch, flûtiste reconnu se consacrant désormais à la direction et grand spécialiste des échanges entre musiques baroques européennes et musiques traditionnelles du monde recrée ce fameux concert qui n’a pas manqué de stupéfier Berlioz.

XVIII – 21 Le Baroque Nomade
Jean-Christophe Frisch, flûte et direction
Cyrille Gerstenhaber, soprano

Réservation : http://bit.ly/Guimet_Baroque_Nomade

Samedi 4 novembre

15h00 – Salon Pelliot (hôtel d’Heidelbach, 19 avenue d’Iéna)
Les Flûtes Enchantées

Deux univers musicaux différents, deux virtuoses indiens et français et pour le public une plongée dans les répertoires de la flûte autour de la figure universelle du pâtre musicien à travers Debussy et les grands ragas indiens.

Rishab Prasanna, flûte bansuri
Samuel Bricault, flûte à clés

Réservation : http://bit.ly/Guimet_Flûtes_Enchantées

 

17h00 – Salon Pelliot (hôtel d’Heidelbach, 19 avenue d’Iéna)
Compositions Persanes et Mélodies de l’Antique Iran

La musique persane a au cours des siècles sut puiser dans le foisonnement et le faste des cours impériales tout en se montrant ouverte aux inspirations des populations nomades ou rurales. C’est aux sources de ses traditions que vous convie l’ensemble Layli, à travers solos, duos, chants et vocalises.

Ensemble Leyli
Asaré Shekartchi, chant, kamântché, tombak
Leyli Atashkar, setâr, târ
Jean During, tanbur, târ, daf
David Alidad During, tombak

Réservation : http://bit.ly/Guimet_Compositions_Persanes

 

20h30 – Cour khmère (Musée, 6 place d’Iéna)
L’Asie Entendue à Paris au temps d’Émile Guimet

Le 19ème siècle a beaucoup visité mais surtout fantasmé l’Asie. Les compositeurs occidentaux, très inspirés, ont contribué à créer un vaste répertoire aux succès indémodables tels que la Princesse Jaune de Saint-Saëns ou Lakmé de Léo Delibes. Émile Guimet lui-même s’est plu à composer…

Orchestre Les Siècles
François-Xavier Roth, direction
Dongmin Lee, soprano

Réservation : http://bit.ly/Guimet_Les_Siècles

▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬▬

« Guimet Invite Berlioz » est une manifestation organisée en partenariat avec le Festival Berlioz La Côte St-André avec le généreux soutien de la Société des Amis du Musée Guimet (SAMG).

XVIII-21 Le Baroque Nomade reçoit le soutien du Ministère de la Culture et de la Communication (DRAC Ile-de-France), du Conseil départemental du Val-de-Marne et de la Région Ile-de-France

L’Orchestre Les Siècles est soutenu principalement par Mécénat Musical Société Générale. L’ensemble est également depuis 2010 conventionné par le Ministère de la Culture et de la Communication ainsi que la DRAC Hauts-de-France pour une résidence dans la région. Il est soutenu par le Conseil Départemental de l’Aisne depuis 2011.

https://www.facebook.com/events/366320290473376

Publier un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

Publicité
  • Ces articles pourraient vous plaire :

Agenda

Commentaires

Paris : L’exécutif renonce à sa délibération sur la Petite Ceinture

Sa proposition de créer une société pour valoriser économiquement 20 bâtiments de la ligne de chemin de fer avait provoqué une levée de boucliers chez les écologistes et les communistes.
Le débat s’annonçait houleux et le vote incertain pour l’exécutif parisien qui a préféré reculer. La délibération sur l’ancienne voie ferroviaire de la Petite Ceinture, qui devait être examinée ce mercredi matin par le Conseil de Paris, a été retirée de l’ordre du jour. Après les écologistes et les communistes, le groupe UDI-MoDem avait annoncé ce mardi son intention de voter contre, dénonçant à son tour « la bétonisation et la (...)

Décès de Rachid Taha (+vidéos)

A l’occasion de la nocturne des 27e Portes Ouvertes des artistes de Ménilmontant, le CIP20 rend honneur à Rachid Taha, un artiste habitué du quartier qui vient de nous quitter.
http://menil.info/Ya-Rayah-Soiree-chaabi-en-honneur-de-Rachid-Taha

Décès de Rachid Taha (+vidéos)

Bouleversé, comme beaucoup d’autres, par la disparition de Rachid Taha, Brian Eno, le producteur et compositeur anglais qui contribua notamment a l’émergence de la musique ambiant, pris la plume afin de saluer, une dernière fois, cet artiste avec qui il avait eu l’occasion de travailler sur l’album Tékitoi, paru en 2004. Une lettre que l’on vous retransmet intégralement :
http://www.nova.fr/la-lettre-de-brian-eno-rachid-taha

Décès de Rachid Taha (+vidéos)

Rachid Taha est algérien. Pour la première fois depuis une dizaine d’année, il retourne pour une série de concerts dans son pays natal, confronté à des sentiments conflictuels, entre attachement et révolte. Rachid rock la casbah ?
Un film documentaire de Pascal Forneri
Filmé, monté par Pascal Forneri
Produit par Barclay, Universal
2006 / 40’
http://menil.info/Rachid-Taha-en-Algerie-ma-parabole-d-honneur-video

« Rue des Cascades », projection en plein air

Cinquante-quatre ans après sa sortie, Un gosse de la butte (rebaptisé Rue des Cascades pour sa ressortie), cinquième long métrage de Maurice Delbez, retrouve les grands écrans en version restaurée. Tiré du roman de Robert Sabatier, Alain et le Nègre, paru en 1953, le film nous entraîne dans le Belleville et le Ménilmontant d’hier, sur les traces de joyeux loustics. Le réalisateur ne se contente pas de peindre ce perchoir populaire à titis. Il aborde des sujets loin d’être évacués aujourd’hui, comme le racisme et la liberté d’aimer, à travers la relation amoureuse entre une veuve (l’époustouflante Madeleine (...)

La Féline, mort imminente du bar le plus rock’n’roll de Paris

Ce samedi 28 juillet, le bar à concerts La Féline, rue Victor Letalle à Paris, tirait ses dernières pintes et servait ses derniers shots, sur fond de musique rock bien forte. Une foule nombreuse, massée sur toute la rue, était venue assister à l’enterrement. Qu’est-ce donc que les nuits de Ménilmontant y perdent, au juste, et pourquoi ?
Lire sur toutelaculture.com

Portes Ouvertes des Ateliers d’Artistes de Belleville

beaucoup d’artistes sont installés dans tout le quartier, à découvrir !

Décès de Florence Marek

https://youtu.be/wtVgAQhr434

Des élèves de CM1 rencontrent Jean-Pierre Jeunet

Quand Jean-Pierre Jeunet fait visiter une exposition à des CM1
23 janvier 2018
http://www.vousnousils.fr/

La Fontaine d’Henri IV

Comité de Défense de la Terrasse Henri IV !

Publicité