L’accordéoniste Marcel Azzola est mort

mercredi 23 janvier 2019 , par Menil.Info

Né le 10 juillet 1927 dans le XXème arrondissement de Paris, de parents immigrés italiens installés à Pantin, le petit Marcello a été sensibilisé très tôt à la musique. Après le violon, son père, maçon et musicien amateur, l’oriente vers l’accordéon.

Il avait accompagné les plus grands, FRÉHEL, PIAF, BARBARA, GRÉCO, VIAN, BREL, LEMARQUE, MONTAND, BÉCAUD, MOULOUDJI... L’accordéoniste Marcel AZZOLA est décédé lundi dernier, à l’âge de 91 ans. Il emporte avec lui une formule passée à la postérité : "Chauffe Marcel, chauffe !", que lui avait lancé Jacques BREL durant l’enregistrement de "Vesoul". Marcel AZZOLA avait aussi contribué à faire progresser l’accordéon d’un point de vue technique et lui a donné un souffle nouveau en "osant le jazz", selon l’expression de Philippe KRÜMM, responsable du magazine "Accordéon accordéonistes" (...)

- Lire l’article complet sur melody.tv

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web