Vidéo

La ferme horticole de Belleville

20min dimanche 14 juin 2020

Sur ce terrain de 1.200 m² situé derrière le réservoir d’eau de Belleville, Masami Charlotte Lavault cultive environ 250 variétés de fleurs.

(...) Masami Charlotte Lavault s’inquiète [aussi] d’une « profession sinistrée », ravagée par la concurrence des pays de la ceinture tropicale. « 85 à 90 % des fleurs dans le commerce sont importées et il n’y a pas de possibilité de le savoir puisqu’il n’y a pas de traçabilité dénonce-t-elle. Et en général, les fleurs sont produites dans des conditions de travail hyper difficiles, souvent par des femmes, et avec zéro limitation au niveau de l’utilisation des intrants. Ça pollue les sols et les biotopes sont complètement détruits. »

(Photo Novello - 20mn)

Article complet sur 20minutes.fr

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Commentaires
  • Sur le web