Le graffeur Inlove et son premier cœur noir

dimanche 22 novembre 2020

Extrait : En clin d’œil à sa compagne passionnée de street art, Inlove avait pris l’habitude de lui envoyer des photos de jolis messages écrits sur les murs, au gré de ses balades.

Je me promenais dans un quartier où il n’y avait rien, je n’avais donc rien à lui envoyer. Je suis entrée dans une librairie. J’ai acheté un feutre.

Voilà, dans le quartier Ménilmontant, le premier cœur noir - qui est le même que maintenant - et son « Je t’aime C… ».

Le début d’une longue série (...)

InLove sur Instagram

Lire l’article complet sur lamontagne.fr

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web