Histoire + Vidéo

Les Apaches de Ménilmontant

La Petite Presse vendredi 24 avril 2020

(1er nov 1092) - Une nouvelle bagarre provoquée par les rivalités qui existent encore entre les bandes de rôdeurs, s’est produite mardi soir, au coin de la rue de la Bidassoa et de la rue Boyer.

Depuis quelque temps, les Apaches du quartier du Père Lachaise disputaient à leurs congénères des quartiers voisins la possession de quelques Hélènes de trottoir. Des rixes particulières avaient déjà eu lieu : une rencontre générale fut décidée.

A dix heures et demie, une trentaine d’Apaches étaient réunis rue de la Bidassoa, attendant leurs adversaires qui ne tardèrent pas à arriver, au nombre d’une quarantaine. Après quelques explications et quelques injures, couteaux et revolvers furent mis de la partie, et une véritable fusillade s’engagea.

Extrait du documentaire réalisé par Yves Billon et écrit par Nicolas Chaudun : "Zone, zonards, Apaches, le peuple des bordures de Paris".

Les habitants, avertis par de précédentes bagarres, se gardèrent bien d’intervenir et les rôdeurs purent échanger à leur aise horions et projectiles, jusqu’au moment où un gros détachement de gardiens de la paix arriva sur le théâtre du combat, conduit par un officier de paix.

Les rôdeurs se dispersèrent avec un ensemble parfait, laissant sur le terrain deux des leurs grièvement blessés, tandis que de nombreuses traces de sang étaient relevées de tous côtés.

M. Reiss, officier de paix, organisa une battue dans le quartier, et neuf arrestations furent opérées.

Une enquête est ouverte sur ces faits par M. Tirache, commissaire de police.

Extrait du Journal "La Petite presse"

Source "Gang de paris"

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Agenda

  • Commentaires
  • Sur le web