Plusieurs établissements de Paris-Est sont sous le coup d’une fermeture administrative.

mercredi 15 août 2018, par Menil.Info

Les cafés concerts du quartier baissent le rideau

Les amateurs de rock ont le blues. Après la Mécanique ondulatoire ou le Pop in (XIe), dont les caves n’accueillent plus aucun concert depuis le début de l’année, deux autres salles viennent de baisser le rideau : l’Espace B rue Barbanègre (XIXe), l’Udobar, rue Neuve-Popincourt (XIe). Sans compter la Féline, emblématique salle de Ménilmontant (XXe), dont le propriétaire a délibérément mis la clé sous la porte, fin juillet. « C’est triste, c’est la diversité qui s’en va », souffle, fataliste, un spécialiste de la nuit (...)

Pour ces petites salles, les travaux se heurtent souvent à des contraintes techniques délicates. A la Mécanique ondulatoire, « il manque 7 cm sur leur issue de secours. Mais dans une cave, impossible de l’agrandir », relève Frédéric Hocquard, adjoint à la maire de Paris chargé de la vie nocturne (...)

(...) Pour sauver ces « lieux précaires qui jouent un rôle d’animation sociale essentiel dans des quartiers sensibles », Frédéric Hocquard annonce que le soutien financier de la Ville sera renforcé à la rentrée (...) A partir de septembre, les petites salles, à condition de respecter certains critères, comme l’existence d’une billetterie, pourront y prétendre pour un cofinancement de leurs travaux de mise aux normes.

Lire l’article complet sur le Parisien

Publicité
Publier un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

  • Ces articles pourraient vous plaire :
Publicité
  • Sur le web