Nouvel album

Winston McAnuff et Fixi célèbrent l’union de Kingston et de Ménilmontant

Vidéo
lundi 3 décembre 2018, par Menil.Info

Le reggae peut-il circuler en accordéon ?

A gauche, Winston McAnuff, légende rasta remise en selle au début des années 2000 par les créateurs du label français Makasound, puis du collectif Inna de Yard (The Soul of Jamaica, 2017). A droite, François-Xavier Bossard, 43 ans, accordéoniste rusé du groupe de rap musette Java, aujourd’hui en sommeil.

Ensemble, les deux hommes ont inventé un reggae jovial et gouailleur, prouvant sur leur première collaboration, Paris rockin’ (2006), puis leur premier album en tant que duo, A New day (2013), que l’union improbable de Kingston et Ménilmontant pouvait accoucher de merveilles.

Cinq ans plus tard, les deux compères remettent le couvert sans pour autant servir une formule qui sent le réchauffé. Le tandem s’ouvre à de nouveaux horizons et fraternise sur Big Brothers avec un son plus accessible, voire pop (...)

- Lire l’article complet sur l’express

Version imprimable de cet article Version imprimable
Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Ces articles pourraient vous plaire :