Littérature

« Belleville Mamie Blues »

de Jean-Jacques Fradet
dimanche 27 décembre 2020 - 1 commentaire

Enfant de Belleville depuis quatre générations, bercé par la culture populaire de ce quartier, Jean-Jacques Fradet signe son premier livre.

« Belleville Mamie Blues » retrace l’histoire de la grand-mère de l’auteur, de sa naissance dans un shtetl des environs de Tarnów en 1911, au Belleville de Willy Ronis, qui l’accueillit à l’aube de ses dix-huit ans.

Ce furent les années folles, un bonheur entraperçu, puis vinrent la guerre, l’exil, la peur, avant la libération et une vie à reconstruire. Remontant le temps à la recherche de ses racines, l’auteur s’interroge sur l’héritage laissé par cette grand-mère.

Préface d’Henri Raczymow ; Postface de Claude Lelouch

- Lire un extrait
- Entretien avec Jean-Jacques Fradet

www.editions-harmattan.fr

Version imprimable de cet article Version imprimable

Commentaires

  • 1. « Belleville Mamie Blues »
    4 janvier,23:56, par Kirilov

    Un livre passionnant, qui mêle l’histoire, l’enquête et la tragédie avec une gouaille de titi parisien qui se souviendrait de Popeck. On apprend beaucoup, on pleure, on rit et, à la fin, on découvre un autre voyage à faire - gustatif. Je l’ai déjà offert à des amis et je le recommande chaudement.

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web