Ecole Julien Lacroix

Des élèves de CM1 rencontrent Jean-Pierre Jeunet

mardi 9 janvier 2018, par Menil.Info

Ce lundi 8 janvier 2018, des élèves de CM1 de l’école Julien Lacroix du XXe arrondissement ont passé l’après-midi avec Jean-Pierre Jeunet.

Six classes d’élèves d’Île-de-France ont été sélectionnées pour participer au programme Les enfants des Lumière(s). Pendant deux ans, ils vont découvrir les métiers du cinéma et réaliser un court-métrage. Ce lundi, 25 élèves ont rencontré leur parrain, le réalisateur Jean-Pierre Jeunet.

Jean-Pierre Jeunet a reçu un nain de jardin de la part des élèves de l’école Julien Lacroix (Paris XXe) © Radio France

Avant il y avait les classes de mer ou les classes vertes, maintenant c’est classe de cinéma ! Six classes en Île-de-France ont été sélectionnées pour participer au programme Les enfants des Lumière(s) en partenariat avec le CNC.
Ce lundi 8 janvier 2018, des élèves de CM1 de l’école Julien Lacroix du XXe arrondissement ont passé l’après-midi avec Jean-Pierre Jeunet, le parrain de cette édition.

"Ça donne vraiment envie de faire des petits films, d’être réalisateur"

Pendant deux ans, les élèves vont regarder des films, apprendre à analyser des images, découvrir les métiers du cinéma et réaliser leur propre court-métrage. Le réalisateur du Fabuleux destin d’Amélie Poulain tenait à être présent pour transmettre sa passion : "’J’essaie de faire passer le message que c’est possible. Je n’étais pas forcément destiné au cinéma, je travaillais aux PTT, j’étais comme eux mais c’est quand même possible ! "

Jean-Pierre Jeunet a répondu aux dizaines de questions des élèves parisiens © Radio France

Certains comme Ayman, élève en CM1 à l’école Julien Lacroix dans le XXe arrondissement de Paris, sentent déjà poindre une vocation : "Ça donne vraiment envie de faire des petits films, d’être réalisateur". Ayman et d’autres sont repartis à la fin de la journée avec un autographe du réalisateur français. Leur professeur, Nathalie Coupin, assure que c’est aussi une autre manière d’apprendre : "C’est un biais pour eux, pour les élèves en difficultés, pour regonfler l’estime de soi et pour aborder les apprentissages différemment."

Les 25 élèves de CM1 de Nathalie Coupin doivent aller prochainement dans le quartier de Ménilmontant pour faire des repérages pour le court-métrage qu’ils réaliseront sur le thème de Paris d’ici fin 2019. Ils ont offert à leur parrain un nain de jardin semblable à celui du film Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain.

Les élèves de CM1 de l’école Julien Lacroix avec Jean-Pierre Jeunet © Radio France

- https://www.francebleu.fr/infos/cul...

Commentaires

Publier un commentaire

Forum sur abonnement

Pour participer à ce forum, vous devez vous enregistrer au préalable. Merci d’indiquer ci-dessous l’identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n’êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire.

Connexions’inscriremot de passe oublié ?

  • Ces articles pourraient vous plaire :
  • Sur le web