Edith Piaf fréquente toujours le quartier où elle est née ! Quelle histoire...

Via Paris Côté Jardin
lundi 25 février 2019, par Menil.Info

Je vous présente des œuvres et l’histoire d’Edith Piaf dans les quartiers où elle a vécu, qu’elle a fréquenté... lors des balades Pcj Paris Côté Jardin.

C’est à l’ancien Hôpital de Ménilmontant aujourd’hui Tenon (Paris 20e) que naquit Edith Gassion le 19 décembre 1915, il y a 103 ans... Plus connue sous son nom d’artiste. Elle meurt à Grasse le 10 octobre 1963 dans le quartier Pascassier, à presque 48 ans. Depuis plusieurs œuvres lui rendent hommage dans le quartier....

La première est une plaque de bronze réalisée par le sculpteur Jack Devilliers placée lors de la création de la place Edith Piaf en 1978 et associée à une dédicace de Jean Cocteau mort le même jour qu’elle a quelques heures de distance, dit on... Tout les opposait, ils furent pourtant amis pendant 25 ans !

Le même jour ? Pas vraiment car Edith est morte la veille, le 10 dans son mas provençal. Mais son corps sera transporté en secret par ses proches à Paris, boulevard Lannes (Paris 16e) où est établi un certificat de décès postdaté ! Mais c’est une autre histoire !
Alors que le public vient par milliers lui rendre un dernier hommage on apprend la mort du poète ! Mort donc en fait le lendemain de décès d’Edith...

La deuxième œuvre, cachée dans un immeuble du quartier présente l’artiste au milieu de son public lors d’un tour de chant.

La troisième œuvre a été inaugurée par Bertrand Delanoë pour l’anniversaire de sa mort, le 11 octobre 2003 (le 11 tiens tiens...) C’est une œuvre de Lisbeth Delisle. Elle la présente entrant sur scène.
Parfois critiquée voila une réponse « Edith Piaf n’était pas « belle », elle était bien plus que ça, elle était bouleversante »

Enfin, depuis 4 jours l’hôpital Tenon lui rend hommage avec l’œuvre de Hom Nguyen : « Edith Piaf » inaugurée ce 20 février 2019 et offerte par l’artiste. L’original de 2m sur 3 est présenté dans le hall d’accès du bâtiment Meyniel. Il est reproduit en grand format (9m) sur le mur extérieur de la maternité de l’hôpital visible de la rue Belgrand.
J’avoue avoir été déçu par rapport au travail de cet artiste que j’apprécie. Évidemment le mur n’est cependant pas fait pour être vu en gros plan...

Photos prises ce samedi 23 février 2019 vers 13h.

Source PCJ sur FB

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Ces articles pourraient vous plaire :
  • Sur le web