L’inscription du Sacré-Cœur aux monuments historiques divise encore

lundi 16 novembre 2020

«  On inscrit le Sacré-Cœur au patrimoine, alors que la Commune ne dispose toujours pas d’un musée à Paris », s’insurge Françoise Bazire, secrétaire générale de l’association “Les Amies et Amis de la Commune de Paris”

L’association réclame également en vain depuis plusieurs années qu’une station de métro – pourquoi pas celle de Belleville, l’un des faubourgs au centre de l’insurrection – comporte la mention « Commune de Paris – 1871 ». « Il y a deux poids, deux mesures, accuse Françoise Bazire. Le Conseil de Paris et la mairie de Belleville sont d’accord. Mais la RATP bloque. Tout est fait pour nier la mémoire des communards. »

- Vite, une station de métro « Commune de Paris 1871 » !

- https://www.commune1871.org

Lire l’article complet sur rfi.fr

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web