Fermeture définitive le samedi 28 juillet

La Féline, mort imminente du bar le plus rock’n’roll de Paris

vendredi 13 juillet 2018, par Ménil Info

De Pat Féline

« Je vous annonce de façon officielle la fermeture de la Féline.

La Féline vous a donné pendant toutes ces années, son coeur, son corps, son âme, son foie et son amour inconditionnel de la musique.
Il est venu pour moi le temps de voguer vers d’autres destinations et de me construire un avenir en dehors de se comptoir derrière lequel je me suis senti si bien pendant douze ans grace à vous tous…
J’aurais le temps et l’occasion de vous détailler les raisons de ce choix dû à un ensemble de conjonctures dans d’autres circonstances.

Soirée de fermeture LE SAMEDI 28 JUILLET AVEC BEEF PARADISE REFORME POUR L’OCCASION »
- Lire le communiqué complet de Pat Féline sur FB

Article de Télérama du 12/07/18 :

Comment La Féline est-elle devenue un bar mythique de la nuit parisienne ?

Quand on s’est lancé il y a douze ans, en matière de lieux rock à Paris, il y avait surtout des bars très marqués musicalement, avec chacun sa chapelle. Mon envie première était de réunir tous les amateurs de rock’n’roll au sens large. La musique avant le style. Tous ceux qui aimaient le rock se sont retrouvés ici, parce que dès le début on a fait des concerts garage, punk, rockab’, trash, etc. C’est rapidement, devenu the place to be. Il y avait de tout : des mannequins de la fashion week, des gros rockers graisseux, des travelos, des skins, des mods, des bikers… Les soirées se sont vite enflammées, car personne ne venait ici par hasard : c’était une démarche, un cocktail de curiosité, d’envie, d’excitation… Il y avait aussi cette ambiance burlesque-rock’n’roll que l’on a créée. Ce n’était pas des numéros de filles qui se déshabillaient… Non, elles hurlaient, versaient de la bière sur les gens, montaient sur le comptoir ! Il y avait de l’impertinence, de l’improvisation. Tout pouvait arriver !
- Lire l’article sur Télérama

- http://lafelinebar.com/

Photo du logo par Putch ! via lafelinebar.com

Commentaires

  • 1. La Féline, mort imminente du bar le plus rock’n’roll de Paris
    1er août, 11:55, par Ménil Info

    Ce samedi 28 juillet, le bar à concerts La Féline, rue Victor Letalle à Paris, tirait ses dernières pintes et servait ses derniers shots, sur fond de musique rock bien forte. Une foule nombreuse, massée sur toute la rue, était venue assister à l’enterrement. Qu’est-ce donc que les nuits de Ménilmontant y perdent, au juste, et pourquoi ?

    Lire sur toutelaculture.com

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.