Street Art

Pedrö l’artiste aux pochoirs de la rue Dénoyez s’en est allé

Conseil de Quartier Belleville lundi 12 octobre 2020 - 6 commentaires

On aimait son univers, son intensité et l’originalité de ses supports.

La rue Dénoyez déjà largement transformée par la construction d’un nouvel immeuble, l’installation de restaurants et l’extension des terrasses de bistrots va perdre définitivement son âme.

© Elvis Comica

On a beau savoir que la magie d’un lieu n’est pas éternel la disparition d’une personne qui participait à l’incarner est extrêmement triste.

L’avenir nous dira ce qu’il en restera.

Photo Babel Town

- Hommage à Pedrö rue Dénoyez

Le blog de Pedro

Version imprimable de cet article Version imprimable

Commentaires

  • 1. Pedro l’artiste aux pochoirs de la rue Dénoyez s’en est allé
    12 octobre,15:06, par

    Incorrigible et têtu comme pas deux, tu savais faire pétiller les yeux de tes idées originales.
    Personnellement je garderais en tête un magnifique atelier pochoirs durant une semaine avec des adolescents d’un centre social de Belleville...avec ton acolyte Kad, vous aviez été de remarquables transmetteurs de savoirs, tout en finesse.
    Salut l’artiste !

  • 2. adieu
    13 octobre,13:43, par Marie CHRISTIAN

    Nous n’irons plus rue Dénoyez, l’esprit des lieux s’en est allé…

  • 3. Pedro l’artiste aux pochoirs de la rue Dénoyez s’en est allé
    13 octobre,22:51, par Gaspard Delanoë

    J’avais rencontré Pedro au squat de la Grange aux-Belles en 1997. Je l’avais également croisé lors de l’occupation éphémère de l’Ecole de la rue Blanche, ( qui est devenu un affreux club de fitness à 200 € l’entrée), et je suis allé plusieurs fois rue Dénoyez. Pedro m’avait même fait l’honneur de m’inviter pour une expo solo il y a deux ans à frichez-Nous-la-Paix . C’était fantastique . Souvenir de joie. Jean Yarps était là, et plein d’amis. Je suis inconsolable.

  • 4. Pedro l’artiste aux pochoirs de la rue Dénoyez s’en est allé
    14 octobre,07:45, par Tarik

    Salut l’Artiste ! Tu étais l’une des figures du street art de Paname. J’aimais tes pochoirs de personnalités du monde contemporain. Tu étais un Passeur ! La rue Denoyez perd chaque jour un peu plus de son âme vagabonde et c’est bien dommage ! Tes oeuvres te survivront et tu continueras à vivre à travers elles.

  • 5. Pedro l’artiste aux pochoirs de la rue Dénoyez s’en est allé
    14 octobre,18:43, par sp 38

    VIVE PEDRO

  • 6. Adieu Pedro !
    18 octobre,13:20, par Sylvie

    Le sourire poilu, la pupille taquine et la longue silhouette de Pedro ont quitté la rue Dénoyez.
    Mais son âme veille désormais sur chacun des pochoirs de la capitale.

    Souvenir https://youtu.be/p5ygrFbzFIA

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web