Crémation : la privatisation des cendres

dimanche 16 juin 2019, par Menil.Info

On l’a mis dans la terre glaise
Pour un prix exorbitant
Tout en haut du Père Lachaise
A Ménilmontant, à Ménilmontant
(Belleville - Ménilmontant - Bruant)

Tout en haut du Père-Lachaise, à Ménilmontant, une vénérable institution parisienne offre un dernier service à ceux qui ne jugent pas utile d’encombrer la terre après leur décès.

Le service public de crémation fonctionne parfaitement, mais il croule sous la demande, en raison de la laïcisation croissante de la société et des prix du foncier funéraire. Il devient donc nécessaire de construire un nouveau funérarium dans le nord de Paris (...)

Dans ces conditions, alors même que l’entreprise municipale se montre des plus compétentes, la maire de Paris, qui semble toujours officiellement socialiste, entend confier ce marché à une entreprise privée. Question de principe : un service public menaçant d’être rentable ne saurait échapper à la privatisation (...)

Lire l’article complet sur Marianne

Version imprimable de cet article Version imprimable
Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Ces articles pourraient vous plaire :