Vidéo

La Petite Ceinture : les jardiniers de la rue Florian

mardi 22 janvier 2019, par Menil.Info 1 commentaire

La possibilité d’un espace libre sur la Petite Ceinture

Sur les quais du Fleche d’Or Café, Henri Taïb et Léonard N’Guyen Van Thé ont créé un vrai jardin qui mêle plantes sauvages et essences rapportées de divers horizons.

Avec eux on découvre la philosophie de leur École Spéciale des Espace Libres (ESEL) dont l’un des fondements est d’offrir un jardin apaisant, vivant et riche de biodiversité aux jeunes de ce quartier très dense de Paris.

Entre tags et voie ferrée, se dessine ici la possibilité d’un espace libre dans Paris.

Filmé par François Godard à l’automne 2016, les deux jardiniers du quai nous font découvrir ce jardin ouvert et riche de biodiversité.

Version imprimable de cet article Version imprimable

Commentaires

  • 1. La Petite Ceinture : les jardiniers de la rue Florian
    7 avril, 18:42, par Henri

    Merci du fond du coeur. Si un jour vous avez besoin de Jardinier singuliers qui touche leur billes qui savent se qu’il font, qui maitrise le sujet et sont allez jusqu’à Bruxelles (étant donné le contexte du petit Paris).
    La Commune, vous aimez ?
    l’avenir ?
    Voici : http://cafaitdesordre.com/blog/2017/02/henri-taib-semeur-davenir/
    https://ecobxl.hypotheses.org/category/journees-detudes
    http://www.lyber-eclat.net/livres/terres-des-villes/
    https://journals.openedition.org/ethnoecologie/2324
    https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-01923921/document
    Ce que j’ai apris dans les jardins en tant qu’artiste c’est que c’est (presque) impossible de tricher, cela ce voit immédiatement à qui sait observer. Pour avoir u beau jardin demain, ben il faut ce lever tot et si prendre bien en amont, tout le contraire de ce que je voit à Paris. Le square de 5000 m2 près de chez vous sur la PC c’est une rigolade. Pourtant les meilleurs au niveau du pays était dessus les bordeaulais du Bruit du Frigo ce sont peté toutes les dents et sont retournés chez eux alors qu’il avaient installé une partie de leur bureau chez vous (Ménilmuche). J’ai longuement discuté avec eux, patétique et sans illusion au final pourtant ils avaient un Budget. Nous notre budget c’était le temps et la sueur, notre salaire le dénie générale.
    Avec toute mon amitié, bien à vous.

    Henri-Albert Taïb,
    diplômé de l’école Nationale d’Art de Cergy avec mention Humour et créativité 1992, membre du jury pour le diplôme de la cession 2018 de l’école nationale du paysage de Versaille.
    https://vimeo.com/51449010

    ps : le captcha c’est super relou je ne suis pas un éducateur d’IA gratos....

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Ces articles pourraient vous plaire :
  • Sur le web