Rénovation urbaine : « Les Portes du XXe »

mardi 10 décembre

Le Conseil de Paris validera la semaine prochaine (sauf grosse surprise) le financement de quatre grosses opérations de rénovation urbaine dans les XVIIIe, XIXe et XXe. À la clé : la bagatelle d’un demi-milliard d’euros.

Parmi les opérations financées, la plus importante et la seule qualifiée « d’intérêt national » a été baptisée « Les Portes du XXe », un quartier de 46 ha s’étendant de la porte de Bagnolet à la porte de Montreuil qui abrite 4000 logements dont 95 % de logements sociaux.

Au nord du secteur, la cité Python-Duvernois verra notamment la destruction de 300 logements, la construction de 450 habitations neuves mais aussi l’aménagement d’un parc sportif de 3 ha.
Au sud, à l’horizon 2024, l’inhospitalier rond-point de la porte de Montreuil sera transformé en « place du Grand-Paris », un vaste rectangle piétonnier de 3 000 m2 bordé de sept nouveaux bâtiments de bureaux et de logements. « On a convaincu l’Etat d’investir ici car, en plus des nombreuses nuisances, ce quartier concentre une grande pauvreté, poursuit l’élu du XXe. On y retrouve les mêmes indicateurs sociaux que dans certains quartiers de Seine-Saint-Denis » (...)

Lire l’article complet sur leparisien.fr

Version imprimable de cet article Version imprimable

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web