Questionnaire jusqu’au 20 décembre

« 10m2 en bas de chez vous »

idee.paris.fr mardi 20 octobre 2020 - 1 commentaire

Transformer les places de stationnement : nous voulons votre avis !

Nous vous proposons de dresser le portrait-robot de votre rue et de nous dire ce que vous aimeriez trouver en bas de chez vous… ou pas.

Bien sûr, pour que la ville continue à bien fonctionner, il y aura quelques invariants : des places de stationnement pour les personnes à mobilité réduite, des emplacements livraisons pour livrer votre boulangerie préférée, des places pour les transports de fonds…

Tous les éléments que nous allons récolter vont nous permettre d’établir un diagnostic des envies et attentes, pour réfléchir ensemble à la ville que nous voulons pour demain. Ce questionnaire prend une dizaine de minutes à remplir, vous avez la possibilité de l’enregistrer en cours de route et d’y revenir plus tard.

Et si nous pouvions enfin lâcher la main de nos enfants dans les rues parisiennes ? Ne plus longer des parkings à ciel ouvert au cœur de nos quartiers lorsque nous sortons de chez nous ?

- Répondre au questionnaire

Alors que nous aspirons à une ville plus apaisée, plus végétalisée, une ville humaine mieux adaptée à nos modes de vie et aux évolutions environnementales, interrogeons-nous sur ce que nous voulons faire de l’espace public, pour en profiter au mieux. Hier lieu de stationnement, la rue se transforme lentement, au rythme des nouveaux aménagements : elle devient lieu de rencontre dans les zones piétonnes, aires de jeux dans certaines contre-allées, elle se végétalise.

L’évolution de nos modes de déplacement, de nos modes de vie a également changé la physionomie de nos rues : moins de voitures, des mobilités partagées au pied de nos logements, des stationnements vélos, des aires de tri sélectif … La rue parisienne évolue au de nos modes de vie et s’adapte aux envies et aux besoins des Parisiennes et des Parisiens.

Comme annoncé dans le programme de la Maire de Paris, la Ville souhaite redonner aux piétons et aux mobilités alternatives à la voiture individuelle plus de place pour profiter de la Ville, en transformant notamment un nombre important de places de stationnement, tout en proposant de nouvelles solutions pour se garer.

Cette consultation vous donne l’occasion d’exprimer vos désirs, vos envies pour la rue de demain ! Elle permettra de définir plus finement vos priorités dans les aménagements que la Ville déploiera sur l’espace public au cours de la mandature à venir.

- http://idee.paris.fr

Rue de Ménilmontant - Ménil Info

Voir aussi :

- www.menil.info/Transports


En savoir plus - Consultation

Version imprimable de cet article Version imprimable

Commentaires

  • 1. « 10m2 en bas de chez vous » : un recueil d’idées bien fléchées
    23 octobre,20:22, par NAD

    Bonjour,

    Séduite par l’initiative, je m’en suis allée d’un clic enthousiaste à l’idée de pouvoir donner justement... mes idées.

    ... Surtout que vivant tout proche de la rue de Ménilmontant (rue défigurée dernièrement suite à des décisions sans concertation avec les riverain.e.s), je n’allais pas-là rater une occasion de dire ce que serait pour moi une rue apaisée où il fait bon se croiser, papoter, siroter son café matinal (tout ce que je faisais jusqu’alors dans la rue de Ménilmontant et ses rues adjacentes et que je ne peux plus faire tant l’atmosphère y est devenue tendue et l’air irrespirable).

    ... D’autant que je lisais dans la communication : "Cette consultation vous donne l’occasion d’exprimer vos désirs, vos envies pour la rue de demain !". Ah enfin, un espace pour dire ma conception de la rue en devenir et exprimer quelques désirs au "mètre carré" pour mieux la vivre, en qualité de piétonne et de riveraine engagée dans sa vie locale !

    Quelle ne fut pas ma frustration de me voir guidée par des réponses toutes faites, dont peu répondaient in fine à ce que je pourrais souhaiter.
    Un questionnaire complètement fermé, où à aucun moment l’on me demande mon avis, et mes idées précisément : cette consultation semble avoir donc pour finalité de valider les solutions qui sont déjà pensées et orientées. Un sondage quoi !
    Pas la moindre zone de commentaire libre, que l’on retrouve habituellement à la fin des questionnaires, et qui permet d’exprimer des propositions autres, nouvelles, voire innovantes même (qui sait, on a peut être des idées nous aussi ?).

    Est-ce cela recueillir les idées ?
    Alors :
    1/ Soit j’y réponds et je valide ces projets
    2/ Soit je n’y réponds pas et je valide ces projets
    3/ Soit on me prend pour une co-ne

    4/ ou soit : je choisi une autre réponse cette fois et précise donc que ce n’est pas de mon point de vue une consultation ouverte, permettant "d’établir un diagnostic des envies et attentes". et pas tout à fait non plus la conception que je pourrais avoir de la démocratie participative.

    Finalement, j’ai renoncé à valider le questionnaire et j’ai cherché sur la page où exprimer et partager cette frustration et que neni... pas même l’ombre d’un espace ouvert pour y déposer un commentaire !

    Donc, je m’en suis retournée chez Ménil Info, car je sais que là l’échange est ouvert.

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web