Pétition

Circulation : Ménilmontant ne lâchera pas !

lundi 5 octobre 2020 - 7 commentaires

Voici la lettre envoyée par le collectif à David Belliard, Vincent Goulin, Eric Pliez et Anne Hidalgo par le collectif. On vous invite à la photocopier, et la distribuer autour de vous pour que le plus de monde leur envoie ce texte.
Le Collectif

Circulation : Ménilmontant ne lâchera pas !

Courrier à l’attention de :
Monsieur David Belliard
Adjoint à la Maire de Paris
En charge de la transformation de l’espace public,
Des transports, des mobilités, du code de la rue et de la voirie.

En copie :
Anne Hidalgo,
Maire de Paris
Eric Pliez,
Maire du XXe arrondissement.
Vincent Goulin,
Adjoint au Maire du XXe arrondissement,
en charge des transports et des mobilités.

Paris le 02/10/2020

Cher Monsieur,

Nous vous écrivons pour vous faire part des répercussions catastrophiques du double report de la circulation de l’avenue Gambetta et de la rue de Belleville sur la rue de Ménilmontant.

En effet, depuis que la rue de Ménilmontant est devenue le seul axe ouvert à la circulation routière pour rejoindre les extérieurs de la ville, la densité du trafic est tout simplement insupportable, les embouteillages y sont permanents, dans les rues petites rues adjacentes également.

Les conséquences sont épouvantables à plusieurs niveaux :

- Sur la santé publique :
Le trafic incessant génère une pollution extrême, redoublée par les démarrages en côte dans la montée, cette rue étant l’une des rues les plus pentues de Paris.
Le bruit permanent des voitures, motos, poids lourds, camions de livraison, bus … est un véritable enfer sonore.

- Sur la sécurité des piétons et l’augmentation des risques d’accidents :
Les enfants qui se rendent dans les nombreuses écoles du secteur sont en danger. De même pour les personnes vulnérables qui doivent traverser la chaussée… L’engorgement de la rue produit également un climat pénible d’incivilités et d’agressivités entre les passants et les automobilistes.

- Sur la fréquentation des commerces

- Sur les transports en commun tel que le bus 96, très fréquenté, qui n’a pas de couloir propre et qui ne peut plus avancer (à noter qu’il n’y a pas de métro proche dans ce secteur).

- Sur les secours qui restent bloqués

Nous sommes consternés par le choix qui a été fait de sacrifier la rue de Ménilmontant et ses abords.

Comme vous le savez, il s’agit d’un ancien quartier populaire où l’on trouve encore aujourd’hui l’une des plus forte densité de population de Paris.
De plus, c’est un lieu de vie très fréquenté. Il abrite un grand nombre de commerces et lieux de convivialité. Mais aussi plusieurs écoles et collèges, des crèches, des jardins publics qui accueillent les très nombreux enfants de Ménilmontant.

A l’heure où l’écologie et la réduction de la pollution sont au cœur des engagements de la Ville, il est irresponsable de laisser une telle situation perdurer.

La rue Ménilmontant ne peut être la variable d’ajustement de décisions prises sans concertation et sans en mesurer l’impact sur la population qui y habite.
Si cette modification de circulation a été faite dans le but de favoriser l’usage du vélo à Paris, comme beaucoup de riverains nous sommes favorables à plus de pistes cyclables, plus de sécurité et moins de pollution.

Mais sachez qu’emprunter la rue de Ménilmontant est devenu trop dangereux !

La voie de descente étant systématiquement occupée par des véhicules qui remontent à contre-sens à cause des bus et des nombreux camions de livraisons stationnés sur leur voie (8 supermarchés sur ce tronçon).
Résultat : riverains, piétons et cyclistes y ont tous perdu.

C’est pourquoi nous demandons en urgence à la Mairie de Paris de reconsidérer le double report de la circulation de l’avenue Gambetta et de la rue de Belleville sur la rue de Ménilmontant.

Rue de Ménilmontant - Ménil Info

Pour votre information, une pétition a été mise en place et a recueilli plus de 1300 signatures en quelques jours à peine.

- https://www.change.org/petition-menilmontant

Le quartier se mobilise et d’autres actions sont programmées.

Le journal Le Parisien du 25 septembre dernier a consacré un article faisant état des difficultés de ce report de circulation.
- https://www.leparisien.fr/paris-75/...

Dans l’attente d’une réponse de votre part, nous vous prions d’agréer, Monsieur, nos salutations distinguées.

LE COLLECTIF

Signez la pétition

Version imprimable de cet article Version imprimable

Commentaires

  • 1. Circulation : Ménilmontant ne lâchera pas !
    6 octobre,15:32, par Blanblan

    Pour infos aux lecteurs de Menil Info, le collectif "Menilmontant ne lâchera pas" a une page Facebook, où on partage idées, actions, contacts.
    https://www.facebook.com/groups/346406706672544

  • 2. Circulation : Ménilmontant ne lâchera pas !
    8 octobre,13:03, par mb

    Il est aussi scandaleux d avoir enfermé les habitants des quartiers boyer bidassoa sorbier dans un labyrinthe sclérosé.

  • 3. Circulation : Ménilmontant ne lâchera pas !
    10 octobre,16:51, par tintin75

    Accident grave le 09/10/2020 vers 13h, à angle des rues de menilmontant et de la rue henri chevreau,
    un pieton percuté par une moto !!!
    arrivée des secours retardé par la circulation.....
    ca suffit ? ou ils attendent qu’il y en ai une 20taine pour agir.

    Devrions nous pas songer a deposer un recours en reféré aupres du Conseil d’Etat ??

  • 4. camera
    14 octobre,14:04, par alain

    J’habite et vis Cité de l’Ermitage La situation créée rue de Ménilmontant est infernale Pétitions et courriers envoyés aux responsables sont bien sûr utile
    - Est-ce que des mesures de pollution Airparif existent (avant - après)
    - Agé de 70 ans j’ai renoncé à prendre le 96 trajet retour Je monte lentement et péniblement à pied, Je vais souvent plus vite que le bus. Transports individuels, camions de livraisons au dépend des transports en commun. pourtant dans un bus il y a des dizaines de personnes alors que la plupart des voitures n’ont que le conducteur à bord.
    - ne pourrait -t-on prévoir la réalisation de films pris à diverses heures pour montrer les véhicules, groupes de motos qui remontent en double file de la rue Boyer jusqu’à la rue des Pyrénées. Piétons courage pour traverser sur les clous. Il faut aussi être très attentif aux véhicules non autorisés qui descendent sans même tenir compte des limitations de vitesse. Idem avec utilisateurs vélos, trottinettes et autres grisés par cette belle descente.
    Un système en Time lap doit pouvoir être facilement installé chez quelques riverains intéressés par la démarche.
    Les "décideurs" pourront suivre en direct la situation créée et réfléchir à la responsabilité morale en cas d’accidents graves, qui ne manquerons pas.

  • 5. A quand le premier accident mortel ?
    17 novembre,22:27, par Gérard BOULAY

    Voyez mon reportage photo vidéo du 17/11/2020. J’ai questionné des policiers du commissariat, reçu le témoignage des bénévoles qui font traverser les enfants place Martin NADAUD. Le pire est à craindre car la signalisation est nulle, invisible, mal fixée (bouts de ficelles et panneaux qui tournent au vent) et, pire que tout, les agents de la mairie s’amusent à piéger les automobiliste à 100 mètres de la place Gambetta au lieu de les bloquer aimablement à Père Lachaise. Vous pouvez me contacter...
    P.S. Je suis en discussion avec le tribunal de police et j’irai jusqu’au bout car j’ai de nombreuses preuves des fautes GRAVES des services installateurs de la signalisation !

  • 6. Circulation : Ménilmontant ne lâchera pas !
    18 novembre,09:02, par Gérard Boulay

    Je poursuis mon enquête et vais continuer à collecter des témoignages, photos et vidéos à l’appui. Une carte des "détours" les plus emblématique de la stupidité du plan de circulation va être établie. Je ne lâcherai pas le village d’Edith et Maurice.

  • 7. Le problème c la voiture à Paris
    2 décembre,10:15, par Gambette

    Savez-vous qu’il y a aussi des gens qui vivent avenue Gambetta ?! Et oui, il y aussi une école maternelle. Le bruit, la dangerosité et la pollution de cette avenue était une catastrophique. Depuis le report de circulation, c’est un peu mieux... merci à vous de partager les nuisances de la ville ! Le vrai problème, n’est pas de savoir si la circulation passe chez nous ou chez les voisins, tant que les voitures "inutiles" seront autorisées à Paris, les habitants en subiront les conséquences. Il faut faire pression pour interdire la voiture et que les gens qui râlent soient aussi cohérents et n’aient pas eux-mêmes de voitures !

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web