Trop de circulation rue de Ménilmontant !

jeudi 10 septembre 2020 - 45 commentaires

De nombreux riverains nous font part des désagréments occasionnés par l’intense circulation dans la rue de Ménilmontant.

Rue de Ménilmontant - Ménil Info

Bruit, pollution, saturation...

Depuis que la rue de Belleville et l’avenue Gambetta sont à sens unique, le flot de véhicules remontant vers l’est emprunte la rue de Ménilmontant, entrainant des embouteillages, du boulevard de Ménilmontant à la rue des Pyrénées.

Témoignage :

Bonjour,
 
Je me tourne vers vous, n’ayant pu obtenir de réponse de la mairie.
 
Jusqu’à quand les riverains de la rue de Ménilmontant vont-ils subir le double report de trafic automobile de la rue de Belleville et de l’avenue Gambetta dans le sens de la montée (et la pollution induite) ?
 
En effet, après la rue de Belleville mise en sens unique, c’est au tour de l’avenue de Gambetta d’être mise en sens unique. Ménilmontant devient ainsi l’axe principal pour rejoindre la Porte des Lilas ou la Porte de Bagnolet.
 
Ce sont aujourd’hui des embouteillages permanents et une pollution extrême, les démarrages en côte incessants poussant les moteurs thermiques à polluer au maximum (régime moteur, embrayage...)
 
Pourquoi sacrifier la santé des riverains alors que l’avenue Gambetta, elle, longeait le cimetière ?
Que pouvons-nous faire ? La mairie ne répond pas.
 
En vous remerciant de votre aide.
Bien cordialement.
 
GD - 9/9/20

Mise à jour du 17/09/20

En 2017, dans le cadre du budget participatif, la mairie du XXe refusait la mise en sens unique de l’avenue Gambetta :
"(...) la mise en sens unique du tronçon évoqué n’est pas envisageable car [il] supporte un trafic important qui ne saurait être absorbé par les autres voies"

- Source budgetparticipatif.paris.fr

Pétition sur Change.org

Version imprimable de cet article Version imprimable

Commentaires

  • 1. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    10 septembre,17:32, par DomR

    Je suis entièrement d’accord : la rue est devenue invivable ! impossible de rester chez soi les fenêtres ouvertes à cause du bruit incessant, et ce dès 8h du matin jusqu’à 21 h le soir. Sans parler de la pollution. J’habite au 5e étage et en 25 ans, c’est la 1e fois que je sens les gazs d’échappement de mes fenêtres ! C’est un véritable empoisonnement collectif... Même les commerçants riverains avec qui j’ai pu évoquer la situation se plaignent de ne plus pouvoir laisser la porte de leur boutique ouverte, sans parler des cafés.. Alors que la Mairie de Paris ne parle que d’écologie, comment a-t-elle pu mettre en œuvre un telle aberration ? Il faut que cela cesse !! Quel pourrait être notre recours ? DR

  • 2. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    10 septembre,18:13, par 70menilmontant

    Constat totalement partagé... j’ai également écrit à la Mairie.

  • 3. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    10 septembre,19:41, par SB

    Merci pour les commentaires du type "ct mieux avenue de gambetta, ya qu’un cimetiere" gnééééé.

    J’habite un 1er etage de l’av. gambetta depuis de nombreuses années ou c’est devenu en sens unique
    Et je REMERCIE ce changement en sens unique qui est devenu salutaire l’avenue etant en entonnoir avec la bute. Il ya un peu moins de pollution désormais.

    Et vu que les gens qui se plaignent ici se foutent de ce que je pouvais subir, j’en ai autant dans l’autre sens :D

  • 4. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    10 septembre,21:22, par Ninix75

    La politique de la ville de Paris est inepte : on sacrifie les habitants d’une rue pour en désengorger une autre au mépris de la santé publique ! Intolérable !

  • 5. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    10 septembre,21:28, par cançair

    Je souhaiterais davantage de qui disposent à présent de rues en sens unique et surtout pour être fier d’habiter la rue la plus polluée de Paris. Je me joins à mes jeunes enfants pour vous dire merci merci mille fois !

  • 6. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    11 septembre,00:00, par JB

    Riveraine de la rue Menilmontant depuis 10 ans, je ne peux que partager ce triste constat... Le fait qu’il y ait des établissements scolaires le long de la rue rend incompréhensible une telle décision. Il y a des enfants et des adolescents qui empruntent la rue tous les jours, plusieurs fois par jour, et qui passent leurs journées dans cet environnement pollué. C’est une décision nocive ! Il fait que les habitants se fédèrent et se mobilisent !

  • 7. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    11 septembre,10:54, par Nicolas

    Bonjour à tous...
    Comment expliquer ?..
    Premièrement, un peu de politique : je crois bien que vous avez tous recemment voté, et dans le 20ème, vous avez positionné au poste de maire, Monsieur Pliez, un important bras droit de Madame Hidalgo, qui applique à la lettre ses directives et autres requêtes.
    Deuxièmement, quelle est la méthode ? Elle est très simple. Elle consiste à monter les esprits des uns contre les autres. On décide de contenter une certaine population, en en gênant une autre.. Dans votre cas, que je déplore, il s’agissait de faire plaisir aux cyclistes (?) en bloquant la circulation aux véhicules motorisés dans la rue de Belleville et l’avenue Gambetta, pour la reporter chez vous. Resultat : Menilmontant sature et la place Gambetta est moins empruntée qu’auparavant. Les habitants de Gambetta sentent que la circulation s’est allégée dans leur environement proche, bien que l’ambiance commence à être un peu morose, du fait du commencement de la desertification. Les habitants de Menilmontant ne sont pas contents car la circulation encombrée tue l’ambiance de leur rue. Donc ils vont se retourner vers la mairie, qui va expliquer que les automobilistes qui viennent en véhicules à moteur thermique sont des infâmes pollueurs, alors que la faute est juste celle d’un plan de circulation complètement fou et inadapté.
    Demandez à un habitant de la rue de Rivoli s’il souhaite que la circulation automobile revienne... la réponse est bien sûr non, alors que Paris est aujourd’hui coupée en deux.
    La moralité : il faut intenter une action, une manifestation, mais d’ampleur : pas uniquement pour la rue de Menilmontant, mais pour tout l’arrondissement, voire tout Paris, qui est en train de s’enlaidir et crever à petit feu...
    La prochaine fois, il faudra vraiment bien voter, et surtout voter bien !
    Nicolas

  • 8. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    11 septembre,16:41, par Anatole

    J’étais en train de me demander si je n’étais pas en train de me faire des idées à la suite du calme du confinement et puis je suis tombé sur cet article...
    La rue est invivable avec tout ce bruit (car, scooter, 19T et +, voiture, klaxons, démarrages en côte) ainsi que la pollution ressentie et ce dès 8h du matin jusqu’à tard le soir. Il est devenu impossible d’ouvrir les fenêtres.
    Aux heures de pointes la rue tout entière (du boulevard Ménilmontant au croisement avec la rue des Pyrénées) est noire de voitures !!

    Je suis en train de chercher à déménager car c’est devenu trop stressant / sale / bruyant.

    Un courrier va être envoyé à la mairie.

  • 9. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    11 septembre,16:46, par Nad

    Effectivement, je confirme. Habitant une rue perpendiculaire, nous subissons ce qui est décrit, et pourtant nous sommes à quelques mètres. Le trafic augmente sur toutes les petites rues autour par effet de reports car plus rien n’est contenu.
    Nous voyons également de plus en plus de véhicules prendre le sens interdit en descente. Et des crispations chez tous : automobilistes, riverains, usagers du bus 96, cyclistes....

    Si c’est l’effet recherché, c’est réussi ! Je n’ose pas imaginer que cela n’a pas été anticipé : après la mise en sens unique de la rue de Belleville, nous nous sommes dits en bon partageurs « sic ! ... mais soyons solidaires de nos voisins ».
    Après la mise en sens unique de l’avenue Gambetta, nous aurions pu nous dire « re-sic ! ... mais soyons partageurs avec nos amis cyclistes ». Mais ce fut plutôt « là ça fait beaucoup trop !  ». On a le sens du partage à Ménilmontant certes...

    Qu’à donc fait la « fougueuse Ménilmontant » pour être autant sacrifiée ?
    Mérite-t-elle, Elle avec son histoire si singulière, sa vie si engagée, qu’on la méprise autant ?

    J’habite ici depuis 3 ans après 20 ans passés dans le quartier Gambetta. J’y suis venue car j’adore ce quartier que je connais depuis longtemps mais je n’imaginais pas ce que j’observe au fil des mois. Le sentiment d’un quartier qu’on abandonne. Sans considération. C’est subjectif mais n’empêche c’est là et c’est partagé avec des voisins.

    Est-ce bien ce week-end le forum des associations au jardin du Pavillon Carré de Baudouin ?
    Notre nouveau Maire aura alors la chance de profiter d’un pur moment de bonheur lorsque sur la rue de Ménilmontant, il pourra observer la vue sur « tout Paris » avec en fond sonore, le bruit démentiel de la circulation, et derrière son masque grand public, les effluves des pots d’échappement.
    Un pur bonheur, je lui conseille. Il ne durera que quelques minutes. Pour nous, c’est du 24/24.

    Mais à Ménilmontant, nous avons le sens du partage et de l’engagement : on se retrouve quand devant la mairie pour dire notre attachement à notre quartier, masqué.e.s et à bonne distance bien sûr ?
    Il y a là aussi de la convergence : https://m.facebook.com/groups/collectif20/?locale2=fr_FR

    Votre article a été partagé et abondamment commenté.

  • 10. Meurte à Ménilmontant !
    11 septembre,20:38, par poumons morts

    Merci de nous amener autant de touristes pollueurs dans la rue Ménilmontant.
    Les privilégiés autour de la mairie sont bien mieux à présent les pauvres de Ménilmontant seront toujours là pour les servir

  • 11. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    13 septembre,13:36, par cascades

    Je partage moi aussi ce constat abominable. Trop de pollution ! Trop de bruit !

  • 12. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    15 septembre,13:18, par Pila

    Insécurité routière, les voitures, scooters, camions de livraison ou de chantier du tout Paris circulent à un rythme effréné. Les feux rouges cassés depuis des mois, aucun contrôle de vitesse, de pollution. Les priorités coupées par des chauffards ou des motos qui n’hésitent pas, par absence de contrôle à couper la priorité aux piétons. L’entrée du parc est insécurisée, aucun enfant ne peut traverser la route. Les trottoirs sont sales, il ne s’agit pas d’irrespect des citoyens mais de l’absence d’agents de la propreté sur ce secteur.
    Telle est la vie de notre quartier, loin du regard de la mairie, les abords de notre parc bien aimé sont sales, pollués par des camions, bus hors normes, bruyants, polluants en excès de vitesse et en accélération permanente pour gravir une montée à 15% ce qui décuple la pollution.
    Sentiment d’abandon concernant la propreté, l’insécurité routière, la pollution, la ville de Paris en cautionne ce trafic gravissime pour la santé des citoyens mais nous constatons qu’il n’en va pas de même pour tout les arrondissements !
    Nous souhaitons que vous puissiez agir sans délais au vu de ces dernières années d’inactions et ne pas abandonner cette rue.
    Depuis que vous avez refait cette place Gambetta inutile, ruineuse si ce n’est engorger davantage nos rues et que vous avez rendu en sens unique l’avenue Gambetta, peut-être pour la tranquillité de certains… Le problème de circulation et pollution s’est aggravé, rue Menilmontant.
    Il y a deux problèmes graves dans la gestion de votre trafic routier :
    - il y a le parc des Saint-Simonien et des écoles, où viennent beaucoup d’enfant quotidiennement entre 4 à 8 heures par jours, ils sont exposés à une dose de particules fines très dangereuses pour la santé. s’il y a bien une rue qui devrait être protégée c’est celle-ci.
    Le deuxième problème c’est que les pompiers de Saint-fargeau empruntent cette rue régulièrement et qu’ils se retrouvent dans les bouchons, provoquent des bouchons, avec en prime une sirène hurlante.

    Nous avons des propositions et nous vous demandons :
    - Des contrôles routiers / vitesse et pollution et que vous puissiez mesurer la pollution atmosphérique et sonore rue Ménilmontant.
    - La Mise en sens unique de ce tronçon de rue afin de limiter la pollution et la dangerosité de la circulation / La Rue Ménilmontant interdite à la circulation en montée permettra de diviser la pollution par 10 ! (Par cette solution, il y aura deux fois moins de véhicules et dix fois mois de pollution en raison des accélérations actuellement incessantes pour cette montée à 15%). La circulation a augmentée depuis les travaux de la place gambetta qui ne sert à rien et depuis que l’avenue Gambetta comme par hasard est en sens unique.
    Est-ce que que c’est une volonté de votre part de délaisser des quartiers et de ne pas considérer les habitants de notre quartier. Nous vous invitons à faire ce constat entre 7h et 10h / 16h30 et 23h, voir toute la journée et la nuit
    - Des bus silencieux électriques comme dans d’autres quartiers huppés de Paris
    - Créer une vrai piste cyclable dans cette rue Ménilmontant et rue des pyrenées
    - Nous avons les pompiers sans interruption, les bus polluants, un trafic hors normes, des deux roues pétarradants, des enfants dans le parcs des Saints-simoniens qui respirent une pollution gravissime et tout ça pourquoi ? une mauvaise gestion du trafic routier et surtout la tranquilité de certains quartiers !

    Face à l’incivilité, le trafic, la pollution atmosphérique et sonore, la délinquance routière votre travail doit être mené dès maintenant !

    Les habitants, les enfants de ce quartier ont le droit de vivre en sécurité, de respirer un air acceptable et d’être heureux dans leur parc et leur quartier.

    Je vous demande de considérer avec attention ce constat et d’envisager des solutions.

  • 13. Face au trafic, la pollution, la délinquance routière, au secours !
    15 septembre,13:25, par oz

    Rue Ménilmontant plus rien ne va !
    Un grand merci à tous pour ces témoignages, faisons en sorte de changer les choses. Nous sommes nombreux à dénoncer cette situation qui est devenue invivable et nous devons agir collectivement.
    Comment expliquer qu’une certaine catégorie de personne vive dans des havres de paix, bus 100% électriques, pistes cyclables et où ne circule plus aucune voiture, camion moto polluants et bruyants ? Et que notre arrondissement et tout particulièrement notre rue Ménilmontant soient totalement voués à un trafic hors norme alors même que c’est justement dans le 20e arrondissement que vivent des centaines de famille (Logements sociaux, prix au m2 plus accessible…).

    La ville de Paris ne fait rien et contribue à ce problème majeur de santé publique en ne faisant rien pour cette rue. Nos enfants sont touchés directement par cette pollution extrêmement nocive (https://www.unicef.fr/article/pollution-de-lair-asthmes-allergies-enfants-malades).

    Alors agissons sans tarder, certains collectifs ont déjà bloqué des rues, manifesté. Les responsables politiques doivent répondre de cette situation intenable.

  • 14. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    16 septembre,19:15, par vero

    Je partage aussi tous ces commentaires. En vélo c’est devenu très très dangereux même en descente parce que toutes les 2 roues doublent dans la montée. Une pétition serait peut-être utile !

  • 15. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    17 septembre,12:14, par lili

    Effectivement la circulation jour et nuit est devenue insupportable depuis ces changements opérés bd de Belleville et Gambetta.
    I l faut effectivement retrouver la sérénité dans cette rue à double sens. Ce changement a occurré des bouchons continuels avec des démarrages insupportables à chaque feu à tout heure.
    Stop au bruit et à la pollution immédiatement !!!...

  • 16. L’enfer des riverains rue de Ménilmontant !
    18 septembre,13:25, par MENIL’COOL

    Mais comment est-ce possible de laisser une circulation de folie ?

    Oui tous vos commentaires sont en phase avec le nouveau quotidien des habitants de la rue de Ménilmontant.
    La Mairie, à qui j’ai déjà écrit pour relater les nuisances, inepties, sécurité, dangers,... subits et provoqués par ce flux routier semble être sourde d’oreille voire même aveugle.

    • Une folie avec 3 feux de signalisation pour des démarrages en côtes vrombissants.
    • Une folie avec 3 arrêts de bus qui dérégulent complétement le flux montant et créent des bouchons sans fin.
    • Une folie avec les scooters qui doublent la file montante sans respecter les piétons qui traversent, privés il va sans dire, de visibilité.
    • Une folie pour la densité d’hydrocarbure et de particules fines recrachés chez tous les riverains.
    • Une folie pour tout ce niveau sonore, de glaxons, moteurs bruyants, sirènes de pompiers,...
    • Une folie pour tous les enfants scolarisés dans les 3 écoles de quartiers.
    • Une folie pour tout l’irrespect de ceux qui empruntent la voie descendante, scooter, voiture, livreur en toute impunité.
    • Une folie pour tous les cyclistes qui grimpent, mais aussi qui descendent
    • Une folie pour la vie au quotidien dans ce quartier adoré par ses habitants.

    Oui, créons une association des riverains pour que cette folie cesse d’empoisonner à petit feu notre quartier.

  • 17. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    20 septembre,00:56, par Vivi

    Toujours pas de piste cyclable et un trafic en hausse. La rue de Ménilmontant est devenue une autoroute. Le sujet va t il être abordé au conseil municipal ce lundi 21 septembre ? Si pas de prise en compte, on fait quoi ? Un apéro-blocage ? Qui peut organiser une action ? Est ce qu’il existe un collectif, une asso qui pourrait coordonner ?

  • 18. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    20 septembre,15:50, par MENIL’COOL

    Oui créons un collectif pour porter ce sujet auprès de la Mairie du 20e.

    Qui serait partant pour une première réunion dans un café de Ménilmontant ?

  • 19. Pétition ici :
    22 septembre,13:06, par FlowerPower

    http://chng.it/jLMrynCK7K

    Je pense qu’on est nombreux à avoir écrit à la mairie. Si pas de réponse, un barrage / blocage "végétal" de la rue pendant 1h, un soir, à coup de gros pots de fleurs placés au milieu de la chaussée sur Ménilmontant pourrait faire une belle image pour les médias locaux. Au niveau du croisement Sorbier, histoire de rallier les copains des terrasses.
    Ya des fleuristes parmi les mécontents ? ;-)

  • 20. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    22 septembre,19:10, par Petition Menilmuche

    Une pétition ici, à partager : http://chng.it/NkKtKxtN7V
    Contre le double report de l’avenue Gambetta / rue de Belleville et pour une rue de Ménilmontant à nouveau respirable !

  • 21. Vivre rue Ménilmontant depuis le déconfinement : un calvaire !
    23 septembre,09:34, par Juliette M

    Bonjour à tous,
    Depuis que le boulevard Gambetta est passé en sens unique lors du confinement, vivre rue Ménilmontant ou rue Belleville est devenu un vrai calvaire pour beaucoup de riverains : pollution sonore 24/24h, insécurité routière et forte pollution de l’air du fait du dénivelé.
    Il n’est pas possible, dans une ville se disant de "gauche" de prendre des décisions pareils sans en étudier les impacts sanitaires sur les riverains qui font la vie des quartiers populaires parisiens.

    Il faut agir avant que la rue Gambetta devienne en sens unique de manière permanente ! La barrière de fleurs peut être une bonne idée ! Il me semblerait en tout cas judicieux d’aller voir l’ensemble des commerces longeant ces rues pour qu’ils s’engagent dans ce combat. Ils auront du poids.

  • 22. Pétition / La rue de Ménilmontant au bord de l’asphyxie !
    23 septembre,14:38, par JUJU

    Bonjour à tous,
    Signez la pétition et faites suivre ! Il faut que ça bouge absolument
    " LA RUE DE MÉNILMONTANT AU BORD DE L’ASPHYXIE ! "
    voici le lien : http://chng.it/9QhFgWsgBK

  • 23. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    23 septembre,14:48, par Blanblan

    On s’organise comment ? Il est devenu impossible et dangereux de traverser, même aux passages piétons, si les voitures s’arrêtent, les scooters eux doublent, un employé du Franprix s’est fait renverser.

  • 24. SACRIFICE
    23 septembre,22:07, par forseti

    QUESTION
    Pourquoi autour du quartier Gambetta, il y a :
    - Des feux rouges qui fonctionnent
    - Des agents municipaux qui verbalisent les mauvais stationnements
    - Des voitures de police qui patrouillent
    - Des passages piétons au marquages rallongés
    - Des agents pour faire traverser les enfants
    - Des pistes cyclables
    - Des voies à sens unique
    - Des taux de pollution moins élevés que rue Ménilmontant
    - Un square Gambetta très calme

    REPONSE
    Pour avoir le meilleur il faut toujours déplacer ce qui ne va pas dans un autre quartier poubelle à savoir la rue Ménilmontant qui ne possède rien de tout ce qui est mentionné ci-dessus. Seul le sacrifice de gens insignifiants sur le plan électoral permettra de faire briller la Mairie. Si Monsieur le nouveau Maire pouvait nous entendre, je suis certain qu’il agirait avant que les poumons de nos enfants ne soient morts !

  • 25. Free Ménilmuche
    24 septembre,09:38, par i love Ménilmuche

    Mais où est passé le Ménilmontant frondeur, et agité de mon enfance......!!!
    Devant un quartier Gambetta qui s’est embougeoisé avec les bobos rupinés, genre un peu envahisseurs, Ménilmontant va devenir la poubelle sociale et multi-polluante de ces mêmes bobos, BLOQUEZ la rue jusqu’à la MAIRIE comprise..., croyez moi, la mairie se bougera le popotin

  • 26. A Madame la maire de Paris
    24 septembre,16:55, par GD

    Nous riverains de la rue de Ménilmontant vous exhortons à tenir vos engagements de campagne d’un Paris plus apaisé, moins bruyant et moins polluer.
    "Respirer un air pur et un droit et Paris se bat pour ce droit..." ce sont vos mots (Paris en commun 2020).
    Cependant cela ne peut pas être compatible avec la décision Inacceptable, immorale voire criminelle, de reporter le trafic routier de 2 grands axes sur une unique rue et de fait sacrifier ainsi la sécurité et la santé de vos administrés et de leurs enfants.
    "Le combat contre la pollution ne se gagne pas dans le dos des Parisiens mais avec eux..." (Paris en commun 2020)

  • 27. ECOLOGISTE DES NOBLES CAUSES
    24 septembre,22:58, par VERT DE RAGE

    Les écologistes dénoncent les chasseurs, les pesticides, les avions, la société de consommation, la qualité de l’air dans le monde...

    Mais y a t-il un écologiste qui habite rue Ménilmontant ?

  • 28. NORMES DE SURVIE
    25 septembre,05:09, par AIR PARIS

    Quelqu’un possède t-il un appareil capteur qualité d’air et un sonomètre ? Aucun relevé officiel possible rue Ménilmontant. AIR PARIS n’est qu’une farce institutionnelle. Si des relevés étaient possibles, nous pourrions faire valoir notre droit à vivre.
    Des associations de défense de l’environnement peuvent-elles se mobiliser ?

  • 29. INJUSTICE SOCIALE
    25 septembre,05:11, par AIR

    A quoi sert la vignette CRITAIR puisqu’il n’y a aucun contrôle rue Ménilmontant, les camions, les voitures, beaucoup de vieilles poubelles ambulantes circulent dans cette rue, inutile de vous rappeler que nous ne sommes pas dans les beaux quartiers sinon le Maire et la Police seraient déjà en action

  • 30. AU FEU
    25 septembre,05:32, par COURAGE

    Depuis la modification de la circulation la rue Ménilmontant ne permet plus de respirer ni de circuler...
    Même les POMPIERS ne passent plus !

    Les soldats du feu ne disent rien, ils ne s’opposent pas ?
    Auraient-ils perdu leur courage ?

  • 31. Trop de circulation rue de Ménilmontant ! Réponse mairie du XX
    25 septembre,11:01, par Blanblan

    Réponse de Vincent Goulin, adjoint mairie du XX à un message que je lui ai envoyé :

    Merci pour votre message concernant les problèmes de circulation rue de Menilmontant.
    Je tiens a vous assurer de la parfaite identification des difficultés que vous subissez quotidiennement, difficultés que j’ai d’ailleurs fait remonter dès le mois d’Aout dernier a la Mairie centrale seule habilitée a prendre des mesures correctives.
    En effet, la Mairie d’arrondissement n’étant pas une Mairie de pleine exercice, elle n’a, de ce fait, pas autorité sur les services de la voirie.
    Toutefois, partageant (et subissant) les nuisances dont vous parlez, je fais le même constat que vous, d’autant plus en tant que cycliste empruntant quotidiennement la rue de Ménilmontant.
    Nous attendons les précisions de la part de l’Hotel de Ville concernant les modalités exactes des Assises de la mobilité qui devraient démarrer prochainement.
    Ces Assises aborderons notamment la question des reports de circulation en associant les habitant.e.s au bilan des experimentations en cours et devraient déboucher sur des annonces fortes visant à trouver des solutions concrètes au problème que vous soulevez très justement.
    Je vous invite donc a rester attentive a l’annonce de ces Assises par la Mairie centrale que nous ne manquerons pas de relayer également au niveau local.
    Par ailleurs, sachez que j’ai invité David Belliard, Maire adjoint de Paris en charge notamment des transports, à venir évoquer ces questions directement avec le Maire du 20eme.
    En attendant, je vous propose, si vous le souhaitez, de garder contact, notamment en venant échanger directement dimanche devant la Mairie du 20eme (de 10h a 12h) a l’occasion de la journée sans voiture.
    Bonne fin de soirée
    Bien cordialement
    VG
    PS : pour toute question relative a ma délégation, merci de privilégier l’adresse mail suivante : vincent.goulin@paris.fr

  • 32. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    25 septembre,13:50, par Blanblan

    Dans le cadre de « paris sans voiture dimanche » Mr Roger adjoint à la mairie (voirie) sera présent à l’angle des rues sorbier/Ménilmontant de 10h à 12 h pour rencontrer les résidents et discuter du pb des axes routiers ...

  • 33. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    25 septembre,15:41, par Menil.Info

    Merci Blanblan pour la communication !

    - Trafic de la rue de Ménilmontant : la mairie du XXe répond

  • 34. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    26 septembre,01:12, par lison

    Partant pour le barrage de fleurs !
    Menil entre en résistance !

  • 35. Trop de circulation rue de Ménilmontant ! (rv élu voirie XX)
    27 septembre,12:22, par Blanblan

    Nous étions plusieurs ce matin à attendre Michel Roger, nouvel élu du XX, PC à l’occasion de la journée sans voiture (!!!!). Echange cordial autour d’un café sous la pluie à la terrasse de La Laverie, il a écouté, noté, pris la lettre d’un médecin de la rue. Tout le monde a raconté, vous savez tout, sauf peut-être que de nouveaux risques d’affaissement se font jour.

    Il nous a dit que c’était un logiciel (!!!!)qui avait établi ce nouveau plan de circulation....et que ce plan vélo avait vocation à décharger la ligne 3 du métro. Il va monter une sorte de cellule de crise mais nous a laissé entendre que les décisions, c’est à l’Hôtel de ville que ça se passait. Il faut donc qu’on s’organise et qu’on monte d’un cran, ,auprès du cabinet d’Hidalgo, de David Belliard, et si Vincent Goulin semble dire dans le Parisien (je n’ai pas réussi à lire cet article) qu’il ne bougera pas, monter d’un cran ?. Pétition, blocage de rue, procès pour atteintes à la santé, tout cela a été évoqué. En attendant on photocopie la pétition pour l’afficher partout.

  • 36. Alerte pollution extrême rue de Ménilmontant
    28 septembre,09:30, par soso

    Il a été décidé de faire de la Rue de Ménilmontant un axe principal menant à la porte des Lilas et de Bagnolet.
    L’avenue Gambetta et la rue de Belleville sont devenues à sens unique direction Paris. malheureusement l’impact sur la rue de Menilmontant n’a pas été mesuré.
    Résultat un trafic hors normes avec des conséquences extrêmement grave pour la santé de nous tous (pollution de l’air aux particules fines, responsables de cancers du poumon et pollution sonore aggravée).

    Nous demandons sans délais que le plan de circulation soit revu.
    • -soit l’avenue Gambetta et la rue de Belleville redeviennent à double sens afin de fluidifier le trafic
    • -Soit que la rue de Menilmontant puisse bénéficier de la même considération que l’avenue Gambetta. Actuellement la rue de Ménilmontant est à double sens entre le 120 et le 160.
    Pas de montée ce qui décuple la pollution avec les démarrages en côte !!!

  • 37. Trop de circulation rue de Ménilmontant ! Echange CONSTRUCTIF
    29 septembre,08:44, par Blanblan

    Voici les échanges entre Vincent Goulin et plusieurs membres du groupe FB "Collectif Paris 20". A dérouler....
    Vincent Goulin,Pour être sur de bien comprendre, que préconisez vous ?
    J’aime
    ·Répondre· 3 h
    Blanblan 📷Très clairement que la rue de Ménilmontant ne soit pas la seule voie d’accès de l’Est parisien vers les portes des Lilas et Bagnolet. Nous avons absorbé avec solidarité pour la rue de Belleville son passage à sens unique, car c’était très dur là-bas aussi. Et tant mieux si leur vie avec les bus notamment s’est améliorée. Mais l’avenue Gambetta en sens unique a radicalement transformé la rue de Ménilmontant en enfer sonore et pollué et en une artère ultra dangereuse. Nous n’avons pas métro proche, seulement le 96 qui n’a pas de couloir (moyenne désormais 15 minute pour aller de la place Menilmontant à l’arrêt Pyrénnées), avec les livraisons permanentes du Casino, les voitures et surtout les scooters doublent sur la file de gauche tout ce qui arrive des rues adjacentes et essaye de passer coûte que côute, la descente qu’emprunte les vélos est trop dangereuse, idem pour les piétons qui veulent traverser. Nous ne voulons plus que notre fils utilise son vélo dans le quartier. Les élus, nous, tout le monde a le droit de tester des choses, et si le resultat est contraire aux attentes (améliorer la vie, la santé et l’usage du velo à Paris) c’est un honneur de reconnaître qu’on s’est trompé. Je ne sais pas si j’ai répondu à votre question. Bien cordialement.Vincent Goulin
    J’aime
    ·Répondre· 2 h
    Vincent GoulinJe comprends parfaitement ...La difficulté est la nécessité de mettre en place le velopolitain le long de la ligne 3 (donc avenue Gambetta) mais la partie basse de l’avenue Gambetta n’a pas l’espace suffisant pour y installer à la fois une piste cyclable a double sens + couloir de bus et voiture dans le sens montant et descendant.Si vous rouvrez l’avenue Gambetta aux voitures dans le sens de la montée, cela supprime de fait l’espace pour les cyclistes.Reste l’option de détourner la circulation des bus + voitures par la rue sorbier pour redescendre via la rue de Menilmontant mais je crains que la rue Menilmontant se retrouve a nouveau congestionnée, dans le sens de la descente cette fois ci ...
    J’aime
    ·Répondre· 2 h
    Blanblan📷Nous comprenons bien ces difficultés, mais à un moment, quand la vie des gens, de beaucoup de gens, dans un secteur populaire, fragile, dans la rue la plus pentue de Paris (ce qui provoque une pollution et des bruits de moteur infernaux) est subitement dégradée, ça vaut la peine qu’on modifie un plan. On nous a expliqué que c’était un logiciel qui avait organisé ça, c’est assez flippant qu’on ne s’appuie pas sur la vraie vie, c’est de l’idéologie et plus de la politique. La ligne 3 que j’utilise n’est pas la pire, c’est même une des plus agréable du réseau, en revanche le 96 c’est dur, tout le temps bondé et en tension nerveuse. Je pense que vous pouvez comprendre que nos réactions ne sont pas idéologiques, pro bagnoles, anti Hidalgo, c’est tout le contraire du quartier qui se bouge actuellement, c’est vraiment un sentiment qu’on paye pour un projet politique qui n’est pas adapté à nos quartiers. Si pour votre majorité l’affichage d’un grand plan velo qui sera célébré dans des conférences internationales compte plus que le cadre de vie de vos électeurs, vous allez non seulement nous perdre, mais il y aura (il y a déjà) beaucoup de colère et de souffrance. Je parle d’abord aux noms de mes voisins âgés, qui ont du mal à se déplacer à pieds, des familles qui ne peuvent plus envoyer leurs enfants plus à l’école ou au parc. Ils, et moi avec, se disent qu’on a beaucoup perdu avec la réélection de Anne Hidalgo. Nous n’avons pourtant pas si mal voté dans les bureaux du quartier.Vincent Goulin
    J’aime
    ·Répondre· 2 h
    Vincent Goulin à BlanblanLa création du velopolitain, répondant a une très forte aspiration des habitant.e.s (+66% d’augmentation du trafic vélo), est une question métropolitaine.L’enjeu est de faire cohabiter tous les usages dans un espace très contraint sans détériorer pour autant le cadre de vie des habitants ... pas simple.Espérons que les études menées par la Mairie centrale nous aident a trouver des solutions pérennes dans l’interêt de tous.Merci en tout cas pour cet échange.
    J’aime
    ·Répondre· 1 h

    ·Modifié
    Blandine Grosjean📷Merci à vous aussi. Je crois que dans notre collectif informel nous faisons partie des 66%. Mais pas n’importe comment. Pas le vélo au prix de la santé physique et surtout mentale des habitants.Vincent Goulin
    J’aime
    ·Répondre· 1 h
    Blanblan📷Merci à vous également. Dans notre collectif, beaucoup font partie de ces 66%. Mais les mots "question métropolitaine" "faire cohabiter les usages" ça devient du technocratisme et de la nov langue idéologique quand les gens constatent que ça se fait au détriment de leur santé physique et surtout mentale. Bonne soirée et je vous assure de mon respect pour vos engagements citoyens et politiques.Vincent Goulin
    J’aime
    ·Répondre· 1 h
    Vincent Goulin à BlanblanJe ne doute pas que bcp de riverains sont également des cyclistes ; c’est précisément ce que m’ont fait remonter une bonne partie d’entre eux avec lesquels j’ai été en contact ces dernières semaines.Si vos jugements vous appartiennent, je n’ai pas le sentiment d’être dans « l’idéologie » lorsqu’on essaye aussi d’adapter la ville a ces nouveaux usages (pour information, l’espace public réservé aux voitures est actuellement de 50% pour seulement 13% des parisiens qui utilisent leur véhicule à des fins professionnelles)
    J’aime
    ·Répondre· 1 h

    ·Modifié
    Blanblan📷Mais ces pourcentages n’ont aucun sens dans notre vie quotidienne, ce sont encore des chiffres purement politiques. Je crois que 98% des voitures qui remontent la rue de Ménilmontant sont immatriculées en banlieue Est, beaucoup de camions, camionnettes d’artisans, de livreurs, d’Uber. Personne ne songent à leur interdire Paris. Réduisons l’espace équitablement. Vous savez aussi bien que moi que l’avenue Gambetta jouit déjà d’un cadre bien plus cool que le nôtre, espaces vert tout d’un côté, grands immeubles hausmaniens, immenses trottoirs, pas de livraison, pas de commerce et au bout de chez eux une place complètement pietonne avec un parc une bouche de métro et plusieurs bus.Vincent Goulin
    J’aime
    ·Répondre· 1 h
    Vincent Goulin Blanblan Ces statistiques n’ont effectivement peut être aucun sens pour la préservation de votre cadre de vie mais la politique, c’est aussi prendre en compte toutes les réalités.Si vous avez LA solution pour permettre aux différents usages (piétons, cyclistes, usagers des transports en commun, automobilistes, etc.) de cohabiter en parfaite harmonie sans dégrader le cadre de vie des habitants, je suis preneur !
    J’aime
    ·Répondre· 1 h
    Vincent Goulin Blanban Par exemple, pour en revenir a l’avenue Gambetta, comment faites vous pour faire cohabiter une piste cyclable bi-directionnelle+couloir de bus et voitures dans le sens de la montée ET de la descente ?C’est bien là tout le problème ... 📷
    J’aime
    ·Répondre· 58 min
    Blanblan 📷Et bien comme avenue Magenta, on partage les trottoirs entre piètons et cyclistes, par exempleVincent Goulin
    J’aime
    ·Répondre· 41 min
    Vincent Goulin à BlablanLes trottoirs ne sont malheureusement pas assez larges ...
    Commentaires
    G.C.
    icône de badge
    Merci pour cet échange. Je suis complètement d’accord avec vos propos. Vouloir faire de Paris un espace dédié aux vélos quoiqu’il en coûte aux Parisiens n’est pas autre chose que de l’idéologie. J’aimerais aussi que la mairie partage les chiffres qui guident sa politique d’aménagement de la voirie. Qui sont ces usagers de la voiture ? Conduire à Paris est tellement un enfer que j’ai du mal à croire que ceux qui le font aiment à ce point leur autoradio. Ce trafic est-il résorbable ou intrinsèque à la densité d’une des villes la plus dense au monde en terme d’habitants au km2 (plus que New York et New Delhi). Si c’est bien de la politique comme l’affirme Vincent Goulin il faut des chiffres et des études sérieuses, la méthode du doigt mouillé a ses limites.
    · Répondre · 11 h
    Vincent Goulin à G.C.

    C’est précisément la raison pour laquelle nous avons demandé des études d’impact a la Mairie centrale (études que la précédente municipalité n’avait pas eu le temps de commanditer compte tenu de la crise sanitaire certainement)
    · Répondre · 11 h
    F.N
    Words Words Words : Hamlet Acte 2 Scène 2
    · Répondre · 10 h

    EBL :
    Proposition : remettre l’avenue Gambetta en double sens, et créer une piste à vélo montante protégée, conformément au projet "velopolitain" . Pour cela, c’est sûr qu’il y a la place, puisqu’il y avait déjà un tracé type ligne blanche avant pour les vélos, il faut juste la créer en dur avec un relief pour la séparer de la circulation. Ce serait même plus sécurisant que de se faire frôler par les bus comme c’est le cas actuellement.
    À la descente, peu de cyclistes empruntent la piste qui a été tracée : elle passe trop près des voitures garées sur la droite donc peur légitime de la portière qui s’ouvre. Si besoin, la supprimer pour gagner en largeur. En descente, on est moins vulnérables car on va aussi vite que le trafic, voir plus vite. Le "velopolitain" sera coupé sur 300m, est ce si grave ?! Les parisiens ne vont tout de même pas se perdre entre Gambetta et père lachaise !
    2e proposition : toujours remettre l’avenue Gambetta en double sens, supprimer les places de stationnement pour gagner en largeur, cela permettra de loger la piste cyclable du velopolitain à double sens sur un seul côté ou de chaque côté, au choix. Et de supprimer également les potentiels accidents de portière. Car un de ces jours, il va y avoir un mort. Désolée pour les 15 riverains qui se garent là. Ils sont moins nombreux que tous ceux de Ménilmontant et Bagnolet réunis. Et ils ont toujours la vue magnifique sur les arbres et le cimetière.
    Il faut vraiment qu’on se fasse entendre aux prochaines assises de la mobilité (si elles ont lieu car avec la 2e vague de covid, c’est pas gagné...). A moins qu’ils décident d’un péage urbain comme à Londres, ce que personne n’envisage a priori puisque ce n’était dans aucun programme politique, cette décision n’a pas de sens et le problème ne se réglera pas tout seul avec le temps.
    · Répondre · 7 h
    NB :
    3e proposition, Remettre l’avenue Gambetta en double sens c’est une évidence, et du bon sens
    le trottoir qui longe le Père Lachaise en double sens Et exclusivement pour les vélos 🚲 descente et montés , les piétons 🚶‍♂️ sur le trottoir où il y a les immeubles.
    Car il y a eu plusieurs accidents au niveau de l’école maternelle à cause des cyclistes qui descendent la rue à tout berzingue qui croisent le flux d’enfants.
    La cohabitation cyclistes 🚴‍♀️ qui se prennent pour des scooters et 🚶‍♂️ piétons impossible.
    · Répondre · 4 h · Modifié
    NB :
    Il est tout à fait envisageable de créer l’itinéraire vélo à l’intérieur du Père Lachaise , par l’avenue circulaire. Les vélos sont des gens respectueux ils ne claxonneront pas.
    · Répondre · 4 h
    Vincent Goulin
    Merci beaucoup pour ces propositions constructives qui font en effet partie des hypothèses a l’étude par les services (sous réserves des contraintes techniques et administratives, l’avenue Gambetta étant gérée par la Préfecture, tout aménagement doit recevoir préalablement l’aval de ses services)
    Bonne journée a vous
    · Répondre · 1 h
    MB
    Cher monsieur
    La vie est devenue depuis qq semaines un enfer.
    Vous nous parlez vélo...ma mère dex84 zns nd sait pas en faire....
    Moi je vous parle, comme beaucoup, de mobilité réduite, handicap, vieillesse, fatigue... d un quartier à 500m(!!! ) de transports en communs et dans des voies pentues difficiles.
    Tout le monde ne peut pas circuler en trottinette ni vélo ( impraticable si on n est pas sportif av gambetta et rue menilmontant et adj par ex).
    Par ailleurs nous sommes désormais EN DANGER... Pour aller de rue boyer à Gambetta... c est soit menilmontant soit contourner le père lachaise ... ds les 2 cas plus de 30 mn... Alors qd on va aux urgences à tenon, trousseau ou la croix st simon... je ne comprends pas....
    Remettez svp au moins le tronçon "sorbier rue des rondeaux" ( environs 20m) de l avenue gambetta ds les 2 sens... cela rendra déjà un immense service aux riverains et permettra un partage écologique et ergonomique de la voirie entre tous.
    Merci par avance.

  • 38. RESPIRE
    29 septembre,16:07, par COLLECTIF POUMON

    A l’intention de M. David Belliard,
    Maire adjoint de Paris en charge notamment des transports

    ALERTE PARC SAINT SIMONIEN
    entre le 120 et le 160 rue Ménilmontant

    280 enfants touchés gravement chaque jour par la pollution. 280 enfants jouent quotidiennement dans les deux l’espace des 3 / 10 ans et 6 / 10 ans bac à sable, toboggans, situés à deux mètres seulement des voitures qui circulent rue Ménilmontant. Le parc accueil chaque jour plusieurs centaines de personnes et plus de 600 aux beaux jours, lorsque la pollution est la plus élevée !

    Depuis le réaménagement autour de la place Gambetta et la suppression des voies de circulation sans concertation avec les autres quartiers, le haut de la rue Ménilmontant seule zone de la rue restée à double sens est devenue une zone de non droit prise en étau entre les suppressions de voiries Gambetta et Belleville. La pollution est devenue extrême, le trafic décuplé, ce qui constitue un problème de santé publique grave et pénalement condamnable !

    - Entre le numéro 120 et le 160, un double sens de circulation a été maintenu rendant la vie impossible jour et nuit pour les riverains.
    - Sur ce tronçon de la rue, les Pompiers ne circulent plus, les sirènes retentissent jours et nuits.
    - Des Véhicules anciens et camions polluants ne sont jamais contrôlés. De nombreux camions type Trafic sont hors la loi pas de vignette Crit’air.
    - Dénivellement rue extrême où chaque véhicule thermique accélère et pollue davantage qu’en circulation classique.
    - Au Parc saint-simoniens et le square du carré Baudoin, les enfants jouent dans un bac à sable à 2 mètres de la circulation intense
    - Les passages piétons ne sont pas rallongés contrairement à la place Gambetta, les feux cassés ne sont remplacés qu’après plusieurs mois
    - Pas de contrôle de vitesse
    - Le Bus 96 est polluant, un bus sur huit seulement est hybride
    - Les cyclistes ne se déplacent plus en sécurité
    - Des piétons sont renversés régulièrement par des véhicules

    CE PROBLEME D’INSECURITE
    ET DE SANTE PUBLIC NE PEUT LEGALEMENT PERDURER !

    Pour complète information voici le RELEVE CAPTAGE POLLUTION ENTRE LE 120 ET LE 160 RUE DE MENILMONTANT DE 17H30 À 22H DU 21 AU 25 SEPTEMBRE 2020

    BASE Dioxyde d’azote (NO2), composés organiques volatils (COV), et particules fines (PM2.5 et PM10).
    RESULTATS : INDICE 78 AQI
    PM2.5 / 18 / (Seuil OMS : 10 µg/m3)
    PM10 / 20 /
    NO2 / 78 / (Seuil OMS : 40 µg/m3)
    COV / 5

    La surveillance de cinq polluants est imposée par la loi : PM2.5, PM10, dioxyde de soufre, dioxyde d’azote NO2 et l’ozone troposphérique O3. La mesure de ces polluants se fait en concentration volumique (µg/m3). Une exposition à long terme constitue un risque pour la santé. Les niveaux ont dépassé la limite fixée par l’OMS pour une heure. Il est conseillé à chacun d’éviter toute activité physique jusqu’à ce que le niveau de pollution baisse.

    Ceci est un communiqué du Collectif Poumon / Nous exposons notre pensée à but non lucratif, non politique et tenons à soutenir par des analyses et arguments fiables, tout élu susceptible de sauver la vie des habitants et des enfants du quartier Ménilmontant. Nous n’attendons aucune réponse simplement un changement.

  • 39. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    29 septembre,16:38, par Vilainautomibiliste

    Si déjà on empêchait de rentrer sur Paris ceux qui n’ont rien à y faire et que des parkings alternatifs économiques dont le but est de pouvoir quitter son véhicule pour emprunter les transports en commun ,pour entrer sur Paris soient opérationnels plutôt que des parkings proxénètes à 30 voir 40 Euros la journée soient créés ,comme à Milan il y aurait déjà moins de monde .C’est bien beau de lutter contre un problème mais ce n’est pas en l’empirant qu’on en viendra à bout .Juste Pour info Mme HIDALGO ne se déplace t’elle qu’en vélo et notre nouveau maire de 20 ème aussi .

  • 40. Passage des bus
    29 septembre,19:10, par Pat

    Bonsoir, pour information cette fin de journée du mardi 29 septembre 2020, gros trafic routier rue de Ménilmontant (partie Haute). Je remarque le passage des bus de la ligne 60 et ligne 64 en plus de la ligne 96 (traditionnelle). Surprenant !

  • 41. REVIVRE
    1er octobre,14:16, par POUMON

    En attente de réponse de M. David Belliard,
    Maire adjoint de Paris en charge notamment des transports

    ALERTE PARC SAINT SIMONIEN
    entre le 120 et le 160 rue Ménilmontant

    280 enfants touchés gravement chaque jour par la pollution. 280 enfants jouent quotidiennement dans les deux l’espace des 3 / 10 ans et 6 / 10 ans bac à sable, toboggans, situés à deux mètres seulement des voitures qui circulent rue Ménilmontant. Le parc accueil chaque jour plusieurs centaines de personnes et plus de 600 aux beaux jours, lorsque la pollution est la plus élevée !

    Depuis le réaménagement autour de la place Gambetta et la suppression des voies de circulation sans concertation avec les autres quartiers, le haut de la rue Ménilmontant seule zone de la rue restée à double sens est devenue une zone de non droit prise en étau entre les suppressions de voiries Gambetta et Belleville. La pollution est devenue extrême, le trafic décuplé, ce qui constitue un problème de santé publique grave et pénalement condamnable !

    - Entre le numéro 120 et le 160, un double sens de circulation a été maintenu rendant la vie impossible jour et nuit pour les riverains.
    - Sur ce tronçon de la rue, les Pompiers ne circulent plus, les sirènes retentissent jours et nuits.
    - Des Véhicules anciens et camions polluants ne sont jamais contrôlés. De nombreux camions type Trafic sont hors la loi pas de vignette Crit’air.
    - Dénivellement rue extrême où chaque véhicule thermique accélère et pollue davantage qu’en circulation classique.
    - Au Parc saint-simoniens et le square du carré Baudoin, les enfants jouent dans un bac à sable à 2 mètres de la circulation intense
    - Les passages piétons ne sont pas rallongés contrairement à la place Gambetta, les feux cassés ne sont remplacés qu’après plusieurs mois
    - Pas de contrôle de vitesse
    - Le Bus 96 est polluant, un bus sur huit seulement est hybride
    - Les cyclistes ne se déplacent plus en sécurité
    - Des piétons sont renversés régulièrement par des véhicules

    CE PROBLEME D’INSECURITE
    ET DE SANTE PUBLIC NE PEUT LEGALEMENT PERDURER !

    Pour complète information voici le RELEVE CAPTAGE POLLUTION ENTRE LE 120 ET LE 160 RUE DE MENILMONTANT DE 17H30 À 22H DU 21 AU 25 SEPTEMBRE 2020

    BASE Dioxyde d’azote (NO2), composés organiques volatils (COV), et particules fines (PM2.5 et PM10).
    RESULTATS : INDICE 78 AQI
    PM2.5 / 18 / (Seuil OMS : 10 µg/m3)
    PM10 / 20 /
    NO2 / 78 / (Seuil OMS : 40 µg/m3)
    COV / 5

    La surveillance de cinq polluants est imposée par la loi : PM2.5, PM10, dioxyde de soufre, dioxyde d’azote NO2 et l’ozone troposphérique O3. La mesure de ces polluants se fait en concentration volumique (µg/m3). Une exposition à long terme constitue un risque pour la santé. Les niveaux ont dépassé la limite fixée par l’OMS pour une heure. Il est conseillé à chacun d’éviter toute activité physique jusqu’à ce que le niveau de pollution baisse.

  • 42. Trop de circulation rue de Ménilmontant !
    3 octobre,20:38, par latifa

    J’habite la rue De Ménilmontant depuis près de 11 ans et je n’ai jamais vecu un tel cauchemar ! J’habite au 1er étage avec deux enfants en bas âge , impossible d’ouvrir les fenêtres même en période de canicule, je préférais étouffer que de subir ces agressions incessantes de véhicules qui ont bouleversés notre quotidien. Mon bébé se réveille et sursaute toutes les 20 minutes à cause du bruit des motos et sirènes. Sans parler de bouchons sous nos fenêtres et odeurs d’échappement.... je pense même déménager tellement cette situation est devenue infernale ! Faites quelque chose !

  • 43. NON ASSISTANCE A PERSONNE EN DANGER
    4 octobre,23:54, par DANGER DE MORT

    M. David Belliard, Maire adjoint de Paris
    Auriez vous le courage de vous exprimer sur ce forum après plus de 1500 signataires de notre pétition concernant l’abandon et l’injustice sociale que subissent les riverains de la rue Ménilmontant ? Il s’agit d’un problème de santé publique suite aux réaménagement du quartier Gambetta, vous nous laissez subir toute la circulation, le haut de la rue est même à double sens de circulation ! Nous crevons avec nos enfants, la Mairie va t-elle nous venir en aide ou continuer d’ignorer nos vies au profit des autres quartiers !
    La rue Ménilmontant aussi populaire soit-elle a tout de même le droit de vivre !!!!! +++++++++++

  • 44. Une rue en enfer
    5 octobre,16:25, par Rapho108

    Habitant rue de Ménilmontant depuis 8 ans, je ne peux que confirmer le constat. La rue, notre rue, qui a toujours la grande oubliée du quartier, qui était déjà dangereuse et mal entretenue, est devenue, en toute logique, la grande sacrifiée.
    De 8h à 20h, elle n’est plus qu’un immense bouchon, mais un bouchon en forte pente, ce qui constitue une double peine pour les piétons, les cyclistes, et les riverains, du fait de l’extrême pollution qui en découle.
    La rue étant bordée, soit directement, soit dans les rues adjacentes (Henri Chevreau, Retrait, Pyrénées, etc.) par 5 écoles, 2 collèges et 2 jardins publics, on mesure pleinement la totale contradiction avec les louables objectifs affichés par la municipalité. C’est d’autant plus regrettable que les riverains sont justement, pour beaucoup, dont moi, des électeurs qui ont contribué à la réélection de Mme Hidalgo.
    En attendant une éventuelle mais improbable remise en question de nos élus, j’invite tous les crânes d’oeuf qui ont pondu cette aberration à faire l’ascension la rue vers 16h30, au moment de la sortie des écoles, pour qu’ils prennent pleinement la mesure de leur bêtise.
    P.S. : La rue a connu un affaissement il y a quelques années, qui la soulagea de toute circulation automobile pendant quelques mois ; avec une telle quantité de voitures passant quotidiennement, cela n’étonnerait personne ici que la chaussée finisse par s’effondrer. A bonne entendeur...

  • 45. ILLUSION
    6 octobre,22:19, par REVESSE

    Bonjour à tous, je vous salue les dizaines de commentaires et la pétition de plus de 1700 personnes !

    A PRESENT, IL EST TEMPS DE REVENIR À LA RÉALITÉ, LA MAIRIE A DÉCIDÉ FAIRE DE LA RUE MENILMONTANT L’AXE PRINCIPAL POUR SORTIR ET ENTRER DANS PARIS. UNE SORTE D’AUTOROUTE INTERNE.
    LA ROUTE A MÊME ÉTÉ REFAITE IL Y A UN PEU PLUS D’UN AN CAR TOUT ÉTAIT PRÉVU !
    LES MOTS NE SERVENT DONC A PLUS A RIEN ET SI QUELQU’UN A DES IDÉES OU LE BRAS TRÈS LONG IL N’Y A PLUS D’ESPOIR. FACE A LA TOUTE PUISSANCE POLITIQUE C’EST PARTIR OU MOURIR !

Publier un commentaire

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

  • Sur le web